25 septembre 2018
25 septembre 2018
Temps de lecture : 2 minutes
2 min
9736

KidyGo, l'application qui mutualise les trajets pour accompagner les enfants

Suite à vos votes, KidyGo a été élue application de la semaine. Son principe ? Permettre aux enfants de voyager accompagnés en mutualisant les trajets en train.
Temps de lecture : 2 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

Et si les étudiants pouvaient réduire leurs frais de déplacement en accompagnant les enfants qui voyagent seuls ? C'est l'idée qu'a eue la startup lyonnaise KidyGo en lançant son application. Grâce à celle-ci, les parents dont les enfants voyagent seuls peuvent trouver un accompagnateur facilement. Le principe est simple : contre la prise en charge de leur billet ou une gratification, des "KidySitters" acceptent d’accompagner, c’est-à-dire de surveiller, d’occuper et de mener à bon port un enfant qui emprunte le même trajet qu'eux.

Les accompagnateurs doivent remplir un profil et peuvent même fournir un certain nombre de documents (casier judiciaire vierge, diplôme de premiers secours…) pour rassurer les parents. Ces derniers peuvent également consulter les avis de parents dont les enfants ont déjà voyagé avec le KidySitter pour faire leur choix, et même discuter directement entre eux via le chat.

Si l'application KidyGo vient de sortir, le site internet existe, lui, depuis 2015. À l'époque, KidyGo était déjà presque seule sur ce segment, avec pour seul concurrent le service proposé par la SNCF : "mais il n'est pas disponible partout et tout le temps, et s'appuie sur des voyages en groupe avec un accompagnateur pour une dizaine d'enfants", précise Joanna Faulmeyer, cofondatrice de KidyGo. Et le marché est encore plus porteur sur les voyages en avion, puisque rares sont les compagnies à proposer - comme le fait par exemple Air France - un service d'accompagnement d'enfants.

"Les compagnies low-cost ne proposent tout simplement pas de service d'accompagnement, d'où l'intérêt de se positionner aussi sur ce créneau"

Pour soutenir son développement et développer l'application mobile, KidyGo a levé 640 000 euros l'an dernier auprès d'Aéroports De Lyon, le Crédit Agricole et bpifrance. Et elle ne compte pas s'arrêter là et propose depuis peu ses services en partenariat avec Ouibus.