Décryptage#Hackathon
13 octobre 2018

De Paris à San Francisco, un hackathon mondial pour créer des applications décentralisées

Pendant 48h et dans neuf villes du monde, Hedera Hashgraph va mettre au défi les passionnés de la tech pour créer une nouvelle classe d'applications décentralisées ! Au terme de cet immense concours (Hedera 18 Hackathon), les équipes gagnantes vont remporter une partie des 20 000 dollars en jeu et la possibilité de devenir la meilleur solution des 9 hackathons avec la somme de 50 000 dollars à la clé.

La société basée à Dallas, au Texas, Hedera Hashgraph, est une nouvelle plateforme décentralisée pour effectuer des transactions en ligne de manière sécurisée et rapide. Elle permet de contourner le grand compromis lié à la blockchain (base de données public (personne ne la possède), distribuée (pas de serveur centralisé), qui est continuellement mise à jour, et sécurisé par l’art de la cryptographie), technologie fondamentale de la crypto-monnaie. Selon son livre blanc, la technologie Hedera Hashgraph est capable de traiter plus de 100 000 transactions par seconde.

Ainsi, Hedera Hashgraph souhaite venir directement concurrencer le Bitcoin et l’Ethereum en proposant un niveau de performance nettement supérieur. « Les petits systèmes ont atteint cela dans le passé, mais jamais à grande échelle. Bitcoin a eu une performance terrible, mais il est raisonnablement sécurisé. C’était toujours un compromis. Ce que hashgraph fait pour la première fois est de rompre ce compromis, en maximisant à la fois la sécurité et la performance », a déclaré le PDG de Hedera, Mance Harmon, dans une interview accordée à VentureBeat.

Un hackathon mondial pour penser le futur des secteurs à évolution rapide

Pour mener à bien son développement, Hedera Hashgraph compte bien s’appuyer sur des innovations technologiques externes. Et pour ce faire, la plateforme ne se fixe aucune limite de territoire. En effet, avec la mise en place d’un hackathon mondial, les développeurs vont se réunir dans neuf villes aux quatre coins du globe : Dallas, Bangalore, Londres, Moscou, Paris, San Francisco, São Paulo, Singapour et Tel-Aviv. Fréquemment utilisé dans le domaine de l’innovation numérique, le hackathon est un événement où un groupe de développeurs volontaires se réunissent pour faire de la programmation informatique collaborative sur plusieurs jours.

Ainsi, les 15 et 16 octobre prochains, la capitale française et le Seven Spirit dans le 13ème arrondissement seront également le terrain de jeu des passionnés de la tech qui souhaitent relever le défi de créer une nouvelle classe d’applications décentralisées. 900 participants, dont 100 dans la capitale française, sont attendus partout dans le monde. L’objectif est de construire le futur des secteurs à évolution rapide. Grâce à la plateforme Hedera Hashgraph, les équipes de 1 à 10 personnes peuvent profiter du débit élevé pour créer des applications décentralisées dans différentes catégories.

En effet, les secteurs concernés par ces applications sont vastes : finance, gaming, IoT, publicité, édition, média ou bien encore services financiers… Les différentes applications devront répondre à un certain nombre de critère : la faisabilité de la solution, l’aspect novateur, la pertinence du projet ou bien encore l’exécution technique.

Pour challenger les développeurs, Hedera met en place un système de prix qui sont une combinaison de tokens Hedera et de dollars US. Le grand vainqueur du concours parisien, et comme dans chacun des neuf pays, se verra attribuer une somme proche des 10 000 dollars. Le second empochera quant à lui 7 000 dollars et le troisième du podium touchera 3 000 dollars.

Pour le Grand Prix Mondial qui sera annoncé le 17 octobre à Dallas, un montant de 50 000 dollars est en jeu. De plus, la plateforme offre la possibilité de gagner des tokens Hedera, ainsi que la possibilité de voir son projet incubé et déployé sur la plateforme Hedera hashgraph !

 

Pour vous inscrire au Hedera 18 Hackathon, cliquez ICI !

 

Maddyness, partenaire média de Bemyapp.