Maddyness

Entreprendre et investir au féminin devient plus simple avec OwnYourCash

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

Entreprendre et investir au féminin devient plus simple avec OwnYourCash

Pepper Pepper Pepper
2565 - trending  |  
Comments
Par Ny Ando Randrianarisoa - 16 octobre 2018 / 07H00

Imène Maharzi, fondatrice de OwnYourCash, nous parle aujourd'hui de sa plateforme éducative qui veut former les femmes à devenir de véritables Business Angels.

Les moeurs n’ont pas toujours été à l’avantage de la femme quand il s’agit de travailler, de lancer son propre business, ou de se lancer dans l’investissement. Un coup de pouce éducatif s’impose pour exploiter les potentialités économiques des entrepreneures.

Comment l’idée vous est-elle venue ? Quelle problématique souhaitiez-vous résoudre ?

OwnYourCash est né du constat que les entrepreneures souffrent d’un réel déficit de financement de leurs projets, et notamment en capital. En effet, en France, plusieurs études mettent en évidence le fait que, lorsque ces femmes parviennent à lever des fonds, le montant levé est en moyenne 50% inférieur à celui constaté pour leurs confrères masculins. Des projets féminins donc moins bien financés, voire pas financés du tout, conduisent à un vrai gâchis de potentiel économique.

L’objectif d’OwnYourCash, c’est d’aider les femmes à devenir plus indépendantes économiquement, au-delà des tabous. Sans réelle égalité économique, l’égalité en droits entre hommes et femmes reste une illusion. L’égalité passe ici par les salaires bien sûr, mais aussi par la facilité à financer leurs projets. En somme, la capacité à mobiliser de l’argent pour leur garantir une réelle liberté d’agir et de mener à bien leurs projets personnels, professionnels ou entrepreneuriaux. Afin de répondre à cette double problématique, OwnYourCash a pour mission de stimuler l’indépendance économique des femmes. En ouvrant une brèche dans les tabous autour de l’argent, en se formant progressivement, des possibilités nouvelles s’ouvriront pour les femmes d’accroître leur patrimoine actuel et futur, et devenir économiquement plus indépendantes. Et en travaillant à la source pour former des investisseur.e.s individuel.le.s, à même d’investir dans des projets co-fondés par des femmes.

Présentez-nous votre solution

Fluidifier l’accès au capital des projets entrepreneuriaux fondés et/ou co-fondés par des femmes, telle est l’ambition d’OwnYourCash. Cette plateforme éducative, en ligne et en présentiel, a en effet pour objectif de former massivement des femmes – et les hommes qui le souhaitent – à devenir Business Angels.

La plateforme propose ainsi deux grands volets, diffusés en ligne et via des ateliers présentiels : le premier est dédié à l’éducation budgétaire et financière et le second est consacré à l’activité de Business Angel.

En formant le regard d’une nouvelle génération de Business Angels, OwnYourCash leur permet d’accéder à une valeur jusque-là cachée derrière un rideau opaque, fait d’habitudes et de préjugés. La plateforme éducative donne des clés pour apprécier pleinement le potentiel d’opportunités d’investissement, aujourd’hui sous-estimées, notamment lorsque l’entrepreneur(e) ou l’entreprise diffèrent des « modèles standards » des start-ups en vogue.

OYC en quelques chiffres : plus d’une vingtaine de partenaires mobilisés en à peine 3 mois, plus de 200 personnes sensibilisées lors de nos ateliers et conférences à Paris, une communauté active, @thecamp, de plus de 350 membres… et plus d’une dizaine d’ateliers prévus dans les prochaines semaines à Paris, Bordeaux, Lyon et Londres.

L’ambition portée par OwnYourCash est de former 2.000 femmes à l’horizon 2020 à devenir Business Angels, et faire ainsi évoluer le marché français des Business Angels (10% de femmes sur les 5.000 Business Angels recensés).

Quel est votre business model ?

Il repose sur les abonnements à la plateforme OwnYourcash ainsi que sur les billetteries mises en place lors des ateliers et des évènements.

Qui sont les fondateurs(rices) ?

Imène Maharzi est une entrepreneure française issue du secteur du Private Equity. Diplômée d’HEC (2000) et titulaire du DESCF (diplôme d’Etudes Supérieures Comptables et Fiscales), Imène débute sa carrière en 2000 chez Arthur Andersen (E&Y), puis à partir de 2006 chez Butler Capital Partners en tant qu’investisseure. En 2013, elle crée Butterfly Partners, une structure qui soutient en temps et argent, des projets à impact social/environnemental positif. Outre ces activités d’investisseure, elle a repris et dirigé une entreprise de transport scolaire d’enfants handicapés, et a été mentor d’entrepreneur.e.s et porteur.e.s de projet depuis près de 20 ans. Forte de ces expériences et d’une vision humaniste pour demain, elle crée OwnYourCash en 2018.

Avez-vous d’autres annonces à faire ?

OwnYourCash a créé une Délégation Française de Femmes Talentueuses pour assister fin octobre à la seconde édition de la Serendipity Conference qui se tient à San Francisco. Cette conférence accueillera près de 500 femmes et 80 intervenant(e)s du monde entier. Des thématiques variées telles que « Angel Investing », « Founders meet Funders », « Women Health », « Emerging Tech » ou « Leadership » seront explorées.

Cette délégation française s’inscrit dans la tradition de l’alliance bicentenaire entre la France et les Etats-Unis, aux tournants les plus critiques de leur histoire. Et la place des femmes dans l’économie de demain est désormais reconnue comme un enjeu d’importance mondiale. Faire le pont entre Paris et San Francisco, où bouillonnent innovations technologiques, financières et nouvelles pratiques sur le leadership féminin : voilà le rôle de cette 1ère délégation internationale, évidemment française !

Ces femmes talentueuses, réunies par OwnYourCash et soutenues par des sponsors ambitieux, reflètent la vitalité française dans sa variété, et seront mises en lumière auprès de l’écosystème local, investisseur(e)s, dirigeant(e)s, médias…

A leur retour, elle partageront les pépites et outils innovants ainsi glanés à San Francisco, lors d’ateliers de restitution réalisés auprès des salarié(e)s et client(e)s des sponsors de la délégation.

Par

Ny Ando Randrianarisoa

16 octobre 2018 / 07H00
mis à jour le 16 octobre 2018
Journaliste web et étudiante en culture et métier du web
Articles les plus lus du moment
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge