Maddyness

InnovaFeed lève 40 millions d’euros pour ses farines d’insectes

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

InnovaFeed lève 40 millions d’euros pour ses farines d’insectes

Pepper Pepper Pepper
6666 - on fire  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 29 novembre 2018 / 12H04

La startup InnovaFeed complète son tour de table de 15 millions d'euros bouclé en février par un financement additionnel de 40 millions d'euros, rassemblés auprès de Créadev et d'investisseurs industriels étrangers.

Jackpot pour InnovaFeed ! La startup complète le tour de table de 15 millions d’euros bouclé en février avec… un financement additionnel de 40 millions d’euros, rien de moins ! Les investisseurs se bousculent au portillon et la jeune pousse en profite pour faire entrer à son capital Creadev et un pool d’investisseurs étrangers, qui profitent de la sortie d’Alter Equity et Finovam.

L’année a donc été riche, dans tous les sens du terme, pour la Biotech. Celle qui a développé une technologie de production de farine d’insectes pour nourrir les poissons d’élevage est en pleine croissance : l’entreprise va compléter son site pilote par la construction d’un nouveau site de production, réalisé en partenariat avec Tereos, qui doit lui permettre d’atteindre une capacité de production de plus de 10 000 tonnes par an. Un atout non négligeable pour répondre à la demande grandissante des acteurs de la filière aquacole.

La startup vise en outre le marché international à partir de 2022, ce qui nécessitera des capacités de production accrues. À court terme, InnovaFeed va renforcer ses équipes de façon conséquente, entendant tripler ses effectifs d’ici fin 2019. « La réussite de notre projet passera par le déploiement de notre modèle sur de nouvelles géographies, à commencer par l’Europe et les Etats-Unis, soulignent les quatre fondateurs de la jeune pousse. L’appui de ces nouveaux investisseurs, par la force de frappe qu’ils apportent à InnovaFeed, permettra de réaliser l’ambition que nous avions lorsque nous avons fondé l’entreprise. »

Par

Geraldine Russell

29 novembre 2018 / 12H04
mis à jour le 29 novembre 2018
Articles les plus lus du moment

Que Font Les Fonds : le portrait d'Elaia

Finance
Par Geraldine Russell - 17H00mardi 22 septembre 2020
Next

Kapten joue à quitte ou double en se renommant Free Now

Business
Par Arthur Le Denn - 10H30jeudi 24 septembre 2020
Next

Congé paternité : ces startups qui ont pris les devants

Entrepreneurs
Par Anne Taffin - 15H00mercredi 23 septembre 2020
Next

Comment doper votre SEO en utilisant... Google

Business
Par Jonathan Maurin - 14H00vendredi 18 septembre 2020
Next

Qobuz parie sur la qualité sonore pour exister face à Spotify

Finance
Par Arthur Le Denn - 14H00lundi 21 septembre 2020
Next

Bobbies, Balibaris, Cabaïa... ces marques qui ont lancé le succès des ONVB

Entrepreneurs
Par Xavier Faure et Alexandre Guillot - 10H00lundi 21 septembre 2020
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge