18 décembre 2018
18 décembre 2018
Temps de lecture : 2 minutes
2 min
4371

PKvitality simplifie la vie des personnes diabétiques grâce à une montre connectée

Luc Pierart, CEO de PKvitality, présente sa solution pour contrôler plus facilement et en continu votre taux de glucose via la montre K'Watch.
Temps de lecture : 2 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

Devoir mesurer et vérifier son taux de glycémie tout au long de la journée est contraignant, les personnes atteintes de diabète le savent bien. Ne pas se séparer de ses lancettes et de ses bandelettes, devoir se piquer le doigt quelque soit l'endroit où l'on se trouve - pas toujours le plus pratique... Autant de problématiques qui rendent compliqué le suivi de son taux de glucose dans le sang. C'est pourquoi la montre K'Watch de PKvitality a été conçue pour contrôler discrètement sa glycémie sans intervention particulière.

Comment l'idée vous est-elle venue ? Quelle problématique souhaitiez-vous résoudre ?

Notre vision était d'apporter l'expérience utilisateur fluide du monde de l'électronique pour le grand public, notamment aux patients atteints de maladie chronique comme le diabète et, cela, à travers des dispositifs médicaux réinventés. Une phase de scouting technologique a débuté l'aventure pour identifier les bons partenaires. C'est ainsi qu'une autre startup apportant une solution de capteur biochimique nous a interpellé pour la production de la montre K'Watch.

Présentez-nous votre solution

K’Watch est un produit de rupture par rapport à l’offre existante de lecteurs de glycémie en continue, notamment pour sa simplicité. Son utilisateur ne sent aucune douleur à l’insertion, pendant l’usage ou au moment de retirer le dispositif. Les micro pointes ne touchent pas les nerfs de la douleur, étant inférieures à 1 millimètre. Le patch est dans une technologie moins agressive. Il est aussi totalement invisible car le lecteur de glycémie est caché au dos d’une montre connectée. La montre faisant office de lecteur de glycémie étant dotée d’une forte puissance de calcul, elle permet au système de réagir aux variations de glycémie en temps réel, sans dépendre de la connectivité. Les capteurs d’activité et de rythme cardiaque vont permettre d’accompagner le patient diabétique à adopter un mode de vie plus actif lui permettant de limiter l’évolution de son état et l’architecture matérielle a été pensée pour pouvoir accueillir un logiciel d'intelligence artificielle.

Qui sont vos concurrents ?

Tous les fabricants de lecteurs de glycémie capillaire qui représentent 99% du marché. Pour le suivi glycémique en continu, on trouve Dexcom, Abbott et Medtronic.

Levez-vous des fonds, et si oui combien ?

Oui, nous cherchons à boucler une levée de 10 millions d'euros en série A.