17 janvier 2019
17 janvier 2019
Temps de lecture : 2 minutes
2 min
6222

Combattez la réunionite aiguë avec Brainsto

Jonathan Livescault, CEO de Brainsto, répond aujourd'hui à nos questions à propos de sa plateforme de brainstorming, qui évite les réunions ennuyeuses et dope l'intelligence collective.
Temps de lecture : 2 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

Aboutir à de bonnes décisions et faire émerger de nouvelles idées n'est pas chose facile après plusieurs heures en réunion. Pourtant, un cadre y passe en moyenne 16 ans de sa vie ! Brainsto a été conçu pour permettre à ses utilisateurs d'optimiser et faire fructifier ce temps.

D’où vient l’idée ? Quel a été le constat de départ ?

On a constaté que des centaines d’équipes en entreprise avaient le sentiment de perdre plusieurs heures par semaine en réunions inefficaces.

Pouvez-vous nous présenter votre outil ?

Brainsto permet de réfléchir à plusieurs de façon rapide, simple et efficace, sur tous les sujets. À la manière d’un Doodle pour le sondage. Sur chaque sujet, chaque collaborateur contribue ainsi en 5 minutes, quand il le souhaite dans sa journée. Tout le monde peut participer à distance, les plus timides ou juniors n’ont plus peur de s’exprimer. Les meilleures solutions émergent, des actions concrètes sont systématiquement identifiées et toute l’équipe peut suivre leur avancement.

Qui sont vos principaux concurrents actuellement sur votre marché ?

Plutôt des alternatives que des concurrents pour l'instant : premièrement, la réunion ; deuxièmement, travailler seul et troisièmement, Slack ou GoogleDoc.

Quel est votre business model ?

Nous avons un modèle freemium.

Une actualité financière ?

Nous avons réalisé une levée de fonds de 1 million d'euros réalisée avec le Groupe Altavia, pour 10% du capital.

Quels sont les autres outils que vous utilisez au quotidien ?

Slack, Trello, Box, Mixpanel et Quora.