Maddyness

Pour son deuxième tour de table, Onepark s’associe à ADP et AccorHotels

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Pour son deuxième tour de table, Onepark s’associe à ADP et AccorHotels

Pepper Pepper Pepper
3030 - piping hot  |  
Comments
Par Ny Ando Randrianarisoa - 17 janvier 2019 / 07H00

La plateforme de réservation de places de parking Onepark annonce ce jeudi avoir bouclé son deuxième tour de table, de 15 millions d'euros. Une levée qui lui permettra d'accélérer commercialement en France et de poursuivre son expansion en Europe.

Lancée en 2014, Onepark permet aux automobilistes de comparer, choisir et réserver une place dans un des 1500 parkings référencés dans plus de 500 villes. La société compte plus de 750 000 utilisateurs actifs et vend près de 250 000 heures de stationnement chaque jour. Pour enrichir son parc de stationnement, elle a négocié l’accès à des parkings d’hôtels, d’entreprises ou encore de bailleurs sociaux et gestionnaires immobiliers. De quoi permettre un stationnement temporaire dans des endroits où il est souvent difficile de se garer, comme en centre-ville ou aux abords des aéroports et des gares.

Rien d’étonnant donc que pour sa deuxième levée de fonds – après une première opération de 12 millions d’euros il y a un an auprès du transporteur Keolis – Onepark s’associe avec AccorHotels et le groupe ADP. Son investisseur historique a également remis au pot pour finaliser un tour de table de 15 millions d’euros. Ces investisseurs stratégiques disposent notamment de 4700 hôtels dans 100 pays et de 40 000 places dans les gares et aéroports parisiens, une aubaine pour la startup qui devrait y trouver un important levier de croissance.

Des partenaires stratégiques

De leur côté, les investisseurs trouvent auprès de la startup un moyen de diversification de leurs activités, comme l’explique Sébastien Bazin, PDG d’AccorHotels. « L’ambition de développement de Onepark est en phase avec notre stratégie visant à proposer une multitude de services additionnels à nos partenaires hôteliers et à nos clients. » Tout comme Edward Arkwright, directeur général exécutif du groupe ADP, qui estime « qu’en accompagnant Onepark, nous disposerons d’un excellent outil de veille sur les besoins des clients, et d’une alliance privilégiée pour innover ensemble sur de nouveaux services de stationnement, en France comme à l’international dans notre réseau d’aéroports ».

Cette levée permettra en effet à Onepark d’étendre le nombre de parkings disponibles en France mais aussi de poursuivre son expansion en Allemagne, en Italie et aux Pays-Bas. En outre, la startup partira à la conquête de nouveaux marchés, comme au Portugal, d’ici la fin du premier trimestre 2019. Onepark vise 5000 parkings référencés d’ici 2023, soit trois fois plus qu’à l’heure actuelle. Pour cela, elle cible les grandes villes et hubs de transport majeurs. L’entreprise investira également dans l’amélioration et l’enrichissement du parcours utilisateur sur la plateforme en ligne et dans sa version mobile.

Par

Ny Ando Randrianarisoa

17 janvier 2019 / 07H00
mis à jour le 17 janvier 2019
Journaliste web et étudiante en culture et métier du web
Nos Articles les plus lus
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Articles les plus consultés
>
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Recevez le résumé de nos articles directement dans votre boîte mail
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge