Maddyness

Les gadgets, vedettes du Mobile World Congress de Barcelone

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Technologies

Les gadgets, vedettes du Mobile World Congress de Barcelone

Pepper Pepper Pepper
1497 - trending  |  
Comments
Par Maddyness avec AFP - 26 février 2019 / 10H15

Du petit robot capable de prendre la pause lorsque l'on pointe un appareil photo vers lui aux écouteurs traducteurs, voici un tour du Mobile World Congress (MWC) de Barcelone en cinq gadgets.

Les ampoules commandées par smartphone

Comment atténuer la luminosité dans son salon sans se lever de son canapé ? Afin de répondre à ce dilemme vécu par des millions de paresseux, le Chinois Xiaomi, numéro quatre mondial du marché du smartphone, a présenté une nouvelle ampoule connectée, la Mi LED Smart Bulb, qui permet à l’utilisateur d’en contrôler la couleur et la luminosité grâce à une application sur mobile. Ou via l’assistant vocal d’Amazon Alexa. Selon l’entreprise, l’ampoule propose 16 millions de couleurs différentes. À chacun son ambiance.

Le robot de compagnie

L’entreprise sud-coréenne de robotique Torooc a attiré l’attention des visiteurs du MWC grâce à son petit robot de compagnie, Liku, qui marche et montre ses émotions presque aussi bien qu’un humain, avec ses grands yeux
inspirés des mangas japonais. Le robot, qui mesure 45cm et pèse 1,13kg dispose d’une caméra frontale qui lui permet de capter les réactions de son interlocuteur et d’interagir. Si vous entrez dans une pièce et saluez Liku, ce dernier tournera son visage vers vous, vous regardera et sourira. Son regard-manga peut exprimer des émotions telles que la surprise, la joie ou la tristesse mais également donner l’impression qu’il s’endort. Face à un appareil photo, Liku va automatiquement sourire et prendre une pose amusée, jouant avec ses bras et ses jambes, même en cas de selfie. « Nous avons réalisé Liku afin de lui donner une apparence adorable et de provoquer des sentiments positifs. Quand les gens regardent Liku, ils sourient naturellement. Nous espérons que Liku sera votre premier ami robot« , explique le directeur du marketing de Torooc, JaeHee Chang. Le robot devrait être disponible en début d’année prochaine, pour un prix qui devrait avoisiner les 2500 dollars (2200 euros).

Le collier connecté pour chien

Présenté par la jeune pousse espagnole Dinbeat et baptisé DinbeatPRO, ce collier connecté pour chien permet, grâce à une batterie de capteurs, de mesurer la respiration, la température du corps, le niveau d’activité et la
position de l’animal. S’il existe déjà une multitude d’appareils connectés permettant aux propriétaires de surveiller la santé de leur animal favori, DinbeatPRO a été pensé pour être utilisé par les vétérinaires lors des hospitalisations de chiens. « Jusqu’ici, les appareils médicaux utilisés avaient été pensés pour les humains, étaient bien plus complexes avec de nombreux câbles, l’animal devait donc être endormi » pour les utiliser, explique Marina Gomez de Tejada, directrice de projet chez Dinbeat.

La litière pour chats connectée

Pour les propriétaires de chats, partir en vacances sans personne pour s’occuper de leur animal fait partie des pires cauchemars. Afin d’y remédier, la startup sud-coréenne PurrSong a lancé une litière connectée, LavvieBot,
autonettoyante et pouvant en plus se remplir automatiquement. Une fois que le chat a fait ses besoins dans la petite machine, LavvieBot passe silencieusement un rateau dans la litière avant d’ajouter quelques
poignées de litière propre. L’appareil peut même envoyer une notification par SMS quand le chat utilise
sa litière ou lorsque la poubelle est pleine. « Il s’adresse particulièrement aux propriétaires de chat qui n’ont pas le
temps de s’en occuper tout le temps, ou qui veulent simplement avoir la liberté de ne pas avoir à nettoyer la litière tous les jours« , explique la directrice marketing de PurrSong, Heaven Nam.

Les écouteurs traducteurs

Création de la jeune entreprise hollandaise Travis, ces petits écouteurs sont capables de traduire en temps réel une conversation entre deux personnes parlant des langues différentes. L’appareil, dopé à l’intelligence artificielle, se connecte sans arrêt au cloud afin de traduire à peu près n’importe quoi, dans 105 langues différentes. L’utilisateur n’a plus qu’à choisir les deux langues concernées par commande vocale puis commencer sa conversation, la traduction lui tombera dans l’oreille quasiment en temps réel via ses écouteurs.

Et tous les autres

Comme l’a très justement remarqué notre consoeur du Figaro Elisa Braün, le Mobile World Congress grand cru 2019 regorge de gadgets parfois franchement inutiles (mais qui ont le mérite de nous faire rire).

Maddyness avec AFP

Par

Maddyness avec AFP

26 février 2019 / 10H15
mis à jour le 26 février 2019
Articles les plus lus du moment

Operating partner, une seconde vie pour les entrepreneur·e·s

Business
Par Anne Taffin - 21H00lundi 02 décembre 2019
Next

Définir ses valeurs, sa culture. Le tuto comet

Business
Par Yoann Lopez - 18H00jeudi 28 novembre 2019
Next

Squiddy, l’antivol intelligent pour les deux-roues

Technologies
Par Anne Taffin - 10H00jeudi 28 novembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge