Sqreen, la sonde anti-failles à l’usage des développeurs d’applications, lève 14 millions de dollars

La startup a, au total, levé 18 millions de dollars et compte une trentaine de collaborateurs répartis entre Paris et San Francisco.

Sqreen, la solution d’autoprotection d’applications à destination des développeurs, vient de clôturer une levée de 14 millions de dollars avec pour objectif de doubler ses effectifs. Un tour de table qui rassemble Greylock Partners, avec la participation de Y Combinator et les investisseurs historiques Alven et Point Nine. Cette annonce porte le total de fonds levés par Sqreen à 18 millions de dollars.

La startup montée par deux anciens d’Apple a mis en place une application security management (ASM) qui permet aux développeurs qui n’ont pas les connaissances nécessaires en matière de sécurité de repérer les failles de leurs applications et de les armer pour faire face aux attaques. Sqreen, agit comme une sonde, un scanner, qui repère les failles et les répare automatiquement.

En l’absence de modification du code logiciel, Sqreen se déclare capable d’être opérationnel en moins de cinq minutes. « L’état actuel de la sécurité des applications est désuet et complexe, avec des approches qui ne fonctionnent pas en production, qui ralentissent le développement des applications et qui sont coûteuses », constate Sarah Guo, partenaire de Greylock, qui à l’occasion de cette nouvelle levée a rejoint le conseil d’administration de la jeune pousse.

À l’ère où tout passe par le numérique, la startup s’est en effet positionnée sur un secteur prometteur. Selon une étude du cabinet Forrester, les dépenses consacrées à la sécurité des applications devraient doubler au cours des cinq prochaines années, avec un taux de croissance annuel composé de 16,4%, pour atteindre 7,1 milliards de dollars de dépenses annuelles d’ici 2023.

Sqreen, qui compte aujourd’hui une trentaine de collaborateurs, a été créée en 2015 par Jean-Baptiste Aviat et Pierre Betouin, deux anciens du service sécurité d’Apple. Une antenne a été ouverte à San Francisco en 2016 et leur solution a pour l’instant séduit 500 clients.