Décryptage#Podcast
26 avril 2019

À quoi ressemblera le marché de l’art en 2060 ?

Maddyness a fait un pari fou, le même que Marty dans Retour vers le futur : défier le temps pour vous embarquer dans un petit voyage spatio-temporel… en podcast. Pour ce quatrième épisode, direction 2060 avec Vera Kempf pour parler d'art !

On vous présente Marty, notre podcast qui conjugue au futur les interviews d’entrepreneurs. Le principe ? Nous invitons nos auditeurs à voyager dans le temps en s’immergeant dans ce que l’on pourrait appeler une interview d’anticipation. Que ce soit en 2071, 2025 ou encore 2084, faites un bond dans l’avenir pour partager le parcours et la vision d’un entrepreneur français à travers les futures grandes étapes du développement de sa startup… présentées au passé ! En un saut de puce, nous nous retrouvons à des années d’aujourd’hui pour parler des évolutions

Un art sur mesure 

Pour ce quatrième épisode, nous nous retrouvons en 2060, en compagnie de Vera Kempf, cofondatrice de Singulart, une plateforme qui aide les artistes à émerger et à travailler en bonne intelligence avec les outils technologiques. En plus de quarante ans, le monde de l’art à bien changé. Avec toute la data collectée, il est devenu facile de prédire les goûts des collectionneurs, de comprendre ce qui leur plait afin de leur présenter les oeuvres ayant le plus de chance de les intéresser. En ce qui concerne la livraison, oubliez les problématiques de logistique et de coût, elle se fait à présent par drône… écolo ! Enfin, imaginez un espace virtuel, où des artistes donneraient des cours d’art et des conférences par hologramme. Suivez Vera Kempf dans ce petit voyage dans le temps…

Écouter l'épisode #4 de Marty