Icade lance Urban Odyssey, son startup studio dédié à la smart city

Le géant français de l’immobilier entend bien ne pas laisser filer des innovations à même de bouleverser son secteur. Dans cette logique, Icade est à la recherche d'entrepreneurs pour co-créer les startups de demain.

« Nous sommes un secteur qui n’échappe pas à l’innovation, à l’émergence de nouveaux services », constate Olivier Wigniolle, le directeur général d’Icade. Afin d’être le plus possible un acteur du changement, et préférant voir les solutions innovantes naître en son sein plutôt qu’à l’extérieur, le groupe immobilier français, filiale de la Caisse des dépôts et consignations, lance Urban Odyssey, son startup studio maison et cherche à recruter des entrepreneurs pour co-créer des jeunes pousses.

« Nous faisons déjà de l’open-innovation et de l’incubation mais nous avons aujourd’hui besoin d’aller plus loin et de créer des équipes d’entrepreneurs en amont des projets, estime Nicolas Bellego qui prend la direction de ce startup studio dédié à la smart city, nous sommes convaincus que c’est comme cela que nous pourrons imaginer et industrialiser des solutions innovantes en réponse aux défis urbains. » Dans cet objectif, Urban Odyssey repose sur trois axes : l’accompagnement des entrepreneurs, l’investissement dans les entreprises co-créées et un accès rapide au marché. L’idée est finalement de concilier l’agilité de l’entrepreneur à la force de frappe d’un grand groupe. « Notre secteur est très consommateur de fonds propres, c’est pourquoi une startup a tout intérêt à s’adosser à un gros comme nous », assure Olivier Wigniolle.

Un programme co-conçu avec l’Incubateur HEC

Pour l’aider dans ce projet, Icade s’est rapprochée de l’Incubateur HEC, créé en 2007 et qui a depuis accompagné plus de 250 entreprises. Ensemble, ils proposent un programme de six mois. Les entrepreneurs, qui toucheront une rémunération pendant cette période, seront hébergés à Station F et bénéficieront de l’expertise combinée de l’incubateur et d’Icade. À l’issue de cette phase d’amorçage, qui permettra de valider la viabilité du projet, le groupe immobilier et l’entrepreneur prendront conjointement la décision de co-créer ou non l’entreprise.

L’équipe d’Urban Odyssey rencontre les premiers candidats jusqu’au 28 juin. La sélection de la première vague de projets aura lieu début septembre, pour une intégration au sein du startup studio début octobre.