Portfolio#App
25 juin 2019

Cut, l’application qui permet de se faire couper les cheveux n’importe quand et n’importe où

« 24 heures sur 24 et sept jours sur sept ». Ce ne sont pas les plages d’ouverture d’une épicerie de quartier, mais les disponibilités des coiffeurs présents sur Cut, la plateforme créée par Arthur Lehrmann et Sofien Makour.

PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER

Disponible depuis fin mai sur IOS et Androïd, Cut est une plateforme de mise en relation entre coiffeurs et particuliers qui permet de se faire couper les cheveux 24 heures sur 24 et sept jours sur sept.

Une idée un peu folle qui découle d’une histoire vécue par les deux fondateurs Arthur Lehrmann et Sofien Makour, qui, un soir à Paris, ont été invités à la dernière minute à un événement mondain. N’ayant pas eu le temps d’aller chez le coiffeur ou chez le barbier, les deux entrepreneurs sont arrivés « négligés » à leur soirée … et n’ont pas pu rentrer.

Suite à cette expérience désagréable ils ont ressenti le besoin de pouvoir « se faire couper les cheveux à 23 heures dans une grande ville comme Paris ». En poussant leur réflexion, ils ont fait le constat simple que les vies des actifs d’aujourd’hui ne permettent que rarement de s’octroyer un moment pour soi. Le simple fait d’aller chez le coiffeur nécessite une organisation réglée au millimètre, les heures d’ouverture des salons étant en effet souvent les mêmes que les horaires de travail de tout un chacun.

Une offre BtoB

Dans le but de permettre de s’offrir cet instant, Cut a créé son application mobile sur laquelle il est possible de booker un coiffeur jusqu’à 30 jours à l’avance en quelques clics et surtout en quelques instants. La jeune pousse propose également une offre BtoB pour les entreprises désireuses d’offrir à leurs salariés un service supplémentaire en faisant venir un ou plusieurs coiffeurs dans leurs locaux. Cut s’adresse actuellement aux hommes et aux enfants de cinq à 12 ans qui vivent en Île-de-France, mais compte ouvrir ses portes aux femmes d’ici la fin de l’année et à d’autres régions dans les mois qui suivent.

Désireuse d’offrir un service carré, la startup a mis en place un genre de marketplace où l’utilisateur peut trouver toutes les informations sur les différents coiffeurs : book, avis des précédents clients et notes attribuées sur différents critères comme la ponctualité et l’hygiène sont consultables en ligne. Petit conseil pour vos soirées (alcoolisées ou non), si vous cherchez à lancer un défi, une coupe de cheveux est plus facile à assumer qu’un tatouage laid.

Article écrit par Antoine Garbay
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER