Maddyness

Kapten (ex-Chauffeur privé) repart à l’offensive en province

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

Kapten (ex-Chauffeur privé) repart à l’offensive en province

Pepper Pepper Pepper
3136 - piping hot  |  
Comments
Par AFP - 25 juin 2019 / 17H30

Le service de VTC Kapten repart à l'offensive en province où il veut redynamiser ses implantations anciennes et ouvrir de nouvelles villes, a indiqué mardi son nouveau responsable pour la France Antoine Lieutaud.

L’ex-Chauffeur privé, qui appartient désormais aux constructeurs automobiles allemands Daimler et BMW, est présent à Nice (depuis 2014) et à Lyon (depuis 2015). Antoine Lieutaud, responsable France, explique que la société s’y était implantée essentiellement pour répondre à la demande de sa clientèle d’affaires qui représente une part plus importante de ses revenus que chez son concurrent Uber. Mais, faute d’investissements marketing, sa part de marché y était tombé aux alentours de 4% à Lyon. Depuis le changement de nom, elle est remontée à 8%, comme à Nice, et le groupe se fixe pour objectif d’atteindre dans ces deux villes une part de marché similaire à celle dont il dispose en région parisienne, soit autour de 25%.

Cela passe par le recrutement de nouveaux chauffeurs. Leur nombre devrait passer à Lyon de 250 actuellement à 750 en fin d’année. Kapten espère les attirer en mettant en avant des commissions moindres
qu’Uber (20% du prix de la course contre 25%), la proportion plus importante de courses chères (liées à l’importante clientèle d’affaires) et le versement de bonus. Un chauffeur Kapten peut ainsi gagner 10 à 15% de plus qu’un chauffeur de la concurrence, a-t-il fait valoir.

A lire aussi

Pour mener le combat contre le géant américain auprès des consommateurs, M. Lieutaud mise sur la qualité de service, la possibilité de réservation et l’existence d’un programme de fidélité. Le groupe Kapten, qui emploie quelque 300 personnes, est aussi présent au Portugal (Lisbonne et Porto), en Suisse (Genève et Lausanne) et en Grande-Bretagne (Londres). Son ambition est de couvrir 15 villes européennes d’ici 2020. Dans l’intervalle, le groupe veut faire passer le nombre de ses chauffeurs de 25.000 à 70.000 et celui de ses clients de 3 à 10 millions. En France, la prochaine ouverture devrait être celle de Lille, qui permet de faire jouer les synergies avec les implantations parisienne et londonienne, a précisé M. Lieutaud, qui a pour mission de multiplier par deux le chiffre d’affaires réalisé en France cette année.

Par

AFP

25 juin 2019 / 17H30
mis à jour le 25 juin 2019
Articles les plus lus du moment

Entrepreneur, j’ai essayé de me lever à 5h tous les matins

Entrepreneurs
Par Tristan Laffontas, MoiChef - 09H00dimanche 08 septembre 2019
Next

Les 5 erreurs que commettent les entrepreneurs français

Entrepreneurs
Par Antoine Guo - 08H04vendredi 13 septembre 2019
Next

On s’est bien planté : récit de l'échec d'Everything

Entrepreneurs
Par Ulysse Lubin - 21H00lundi 16 septembre 2019
Next

Shine dévoile sa grille de salaires

Business
Par Mathilde Callède - 08H02jeudi 05 septembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
S'abonner à notre newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge