Portfolio#Transport
3 juillet 2019

Cubyn lève 12 millions d’euros et renforce son équipe avec des anciens d’Amazon

Le spécialiste du premier kilomètre Cubyn accélère avec une troisième opération financière de 12 millions d'euros. Et intègre trois top profils pour renforcer ses équipes.

Et de trois pour Cubyn ! Après deux premiers tours de table, en 2016 (1,1 million d’euros) et 2017 (7 millions de dollars, soit 6 millions d’euros), Cubyn frappe fort pour sa troisième opération financière : l’entreprise annonce avoir levé 12 millions d’euros auprès de DN Capital, avec la participation de Partech Ventures, 360 Capital Partners, BNP Paribas Developpement et une nouvelle contribution de bpifrance. Quelques mois après le tour de table de 7 millions d’euros de Trusk, Cubyn démontre une nouvelle fois qu’il va falloir compter avec lui dans le paysage de la livraison.

Cette nouvelle levée de fonds doit permettre à la startup d’étoffer ses équipes en doublant quasiment ses effectifs – aujourd’hui de 60 collaborateurs, avec un objectif de 110 d’ici la fin de l’année. Celles-ci ont déjà été renforcées par trois recrutements de choix pour la société, débauchés chez le géant de la logistique, Amazon : Grégoire Hirtz, ancien responsable d’Amazon Prime pour la France ; Raphaël Renault, ancien responsable du transport transfrontalier pour la France chez Amazon ; et Marie Chaussade, ancienne responsable des opérations chez Amazon Logistics.

Compléter l’offre de transport par du stockage

Le spécialiste du premier kilomètre permet aux e-commerçants d’externaliser la gestion logistique de leurs commandes et revendique plus de deux millions d’envois. « Nous possédons une vaste expérience en matière de soutien et de conseil auprès de sociétés qui allient l’excellence technologique et opérationnelle, afin de faire baisser les prix pour toutes les parties impliquées, tout en fournissant un service de meilleure qualité, souligne Thomas Rubens, partner chez DN Capital. C’est exactement ce que fait Cubyn et nous croyons qu’Adrien et son équipe sont particulièrement bien placés pour reproduire cette formule dans le domaine logistique. »

Pour s’imposer dans un secteur très concurrentiel, Cubyn a fait le pari de développer depuis quelques mois une nouvelle offre, baptisée Cubyn fullfilment, complémentaire de son offre initiale. Elle consiste en une offre de stockage dans des entrepôts loués par la startup mais opérés par celle-ci, qui lui permet d’étendre sa proposition de valeur à un nouveau maillon de la chaîne logistique. Et l’objectif est clair : cette offre, qui compte pour l’instant une centaine de clients, doit à terme dépasser l’offre initiale, qui en recense, elle, 800.