Décryptage#edtech
12 juillet 2019

La Plateforme, la nouvelle école marseillaise du numérique

Répondre à la pénurie de compétences numériques et rapprocher de l’emploi des gens qui s’en sont éloignés sont les objectifs de l’école.

Former les étudiants aux outils technologiques du secteur numérique. C’est l’objectif de La Plateforme, la nouvelle école de la tech dirigée par l’investisseur et fondateur de plusieurs startups Cyril Zimmermann. Inaugurée jeudi 11 juillet en présence de Cédric O, le nouveau secrétaire d’Etat chargé du Numérique, l’école a été créée pour répondre aux besoins de formation dans le numérique, spécifiquement pour le bassin d’Aix-Marseille et de sa région. 

L’ambition de La Plateforme est double : répondre à la pénurie de compétences numériques, et donc aux attentes des entreprises, et offrir des formations qualifiantes à des publics parfois éloignés de l’emploi comme à des publics déjà très diplômés mais à la recherche d’une spécialisation de pointe. « Notre but est que tous nos étudiants trouvent l’emploi qui leur convient, et que les entreprises puissent trouver avec La Plateforme la structure de formation adaptée et adaptable à leurs besoins. Nous sommes fiers de mélanger ces publics pour qu’ils se rencontrent et apprennent à travailler ensemble », déclare Cyril Zimmermann.

Concrètement, dès septembre La Plateforme formera des codeurs, des développeurs web mais aussi des ingénieurs spécialisés en Intelligence Artificielle et des cadres supérieurs qui cherchent à comprendre les tenants et aboutissants de l’IA ou de la Blockchain. Trois différents cursus sont proposés :

– La Coding School, une école de code gratuite, ouverte à tous, en deux ans, membre du réseau des Fabriques Simplon

– Une formation de niveau bac+6, spécialisée en IA et sciences des données, sanctionnée par un diplôme délivré par Centrale Marseille,

– Des formations dédiées aux cadres et décideurs d’entreprise pour les former aux tenants et aboutissants des innovations dans les domaines de l’IA et de la Blockchain.