Maddyness

Pas de vacances pour les startups françaises : 75 millions d’euros levés en août

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Pas de vacances pour les startups françaises : 75 millions d’euros levés en août

5761 - piping hot  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 30 août 2019 / 14H00

Chaque semaine, Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. Ce mois-ci, 9 opérations ont permis aux startups françaises de lever plus de 75 millions d’euros.

Des vacances studieuses

Montant
75,85
nb d'opérations
9

L’été n’a pas été de tout repos pour les startups françaises. Traditionnellement atone, le mois d’août est régulièrement émaillé de coups d’éclat, à l’instar l’an dernier de la méga-levée annoncée par Deezer. Cette année encore, le mois a tenu ses promesses, avec un total de 75,85 millions d’euros, dont l’essentiel est constitué par une seule entreprise. De quoi expliquer que la moyenne (8,4 millions d’euros) et la médiane (1 million) soient aussi éloignées. Avec 9 opérations, pour la plupart égales ou inférieures au million d’euros, août s’est en effet révélé particulièrement calme – on avait dénombré 13 opérations l’an dernier.

Alizé Pharma 3, biotech spécialisée dans la recherche de traitement de maladies endocriniennes et métaboliques rares, a donc bouclé un tour de table de 67 millions d’euros auprès d’une multitude d’investisseurs : LSP, Novo Ventures, Kurma Partners, Orbimed, Pontifax, Partners Innovation Fund, Innobio 2 (géré par Bpifrance), Turenne Capital, Crédit Agricole Création et TAB Consulting.

La startup Saga Corp, créatrice du logiciel Manager.One, a quant à elle levé 3 millions d’euros auprès du groupe Martek et de deux family offices. L’objectif ? Développer son offre bancaire en marque blanche à l’international.

Enfin, Datahawk, qui accompagne les e-commerçants pour accroître leur visibilité sur les plateformes, a bouclé un tour de table de 1,2 million d’euros auprès d’Axeleo et de business angels. Une première opération financière qui doit permettre à la jeune pousse de monter en puissance sur un marché colossal mais particulièrement disputé.

Fintech et Biotech se partagent les honneurs ce mois-ci, avec deux opérations dans chacun des secteurs. Avec une petite avance du côté des technologies financières si l’on ajoute la seule levée Assurtech du mois, celle de Nouga Assurances. Côté géographie, Lyon s’est montrée particulièrement en verve pendant les vacances, avec pas moins de trois opérations à son actif (Alizé Pharma 3, Warmango et Polyvalan).

Alizé Pharma 3
#Biotech
LSP, Novo Ventures, Kurma Partners, Orbimed, Pontifax, Partners Innovation Fund, Innobio 2 (géré par Bpifrance), Turenne Capital, Crédit Agricole Création et TAB Consulting
67M€
Saga Corp
#Fintech
Martek et family offices
3M€
Datahawk
#Martech
Axeleo capital, business angels
1,2M€
Lilm
#Retail
CAAD, family office et investisseurs privés
1M€
Lumi'in
#Greentech
Investisseurs privés, notamment via Wiseed
1M€
Warmango
#Immobilier
NC
1M€
Nouga Assurances
#Assurtech
NC
850K€
Filib'
#Fintech
Investisseurs privés
500K€
Polyvalan
#Biotech
I-Lab
300K€

Autres actualités financières

  • Les Français de Snipfeed, basée aux États-Unis, lève 600 000 dollars auprès de Sequoia Capital, Skydeck Berkeley, Afone Participations et des entrepreneurs de la Silicon Valley
  • Les Français d’Atayen, basée aux États-Unis, ont eu le soutien de Xavier Niel via son fonds Kima Ventures
  • Lunc, basée à Nevers, a été placée en redressement judiciaire. La startup n’a finalement jamais touché les 5 millions d’euros qu’elle avait annoncé avoir levé en début d’année
  • LeCiseau rachète Bigoudy
  • Ubisoft met la main sur Green Panda Games
  • Festicket fait l’acquisition d’Event Genius et de Ticket Arena
  • Gefco rachète Chronotruck
  • BudgetInsight passe dans le giron d’Arkea
  • Le Boston Consulting Group rachète Gov
  • Bluenove met la main sur SuceedTogether

Dans quel projet investir ?

Make ICI est un réseau de tiers-lieux et fablabs dédiés aux makers. Née à Montreuil en 2012, la structure s’est depuis développée à Aix-en-Provence et Marseille et a ouvert un accélérateur dédié au design. Make ICI se donne donc pour mission de former gratuitement les entrepreneurs du « fabriquer en France » de demain et d’aider les makers à se lancer et à se développer. Objectif ? 300 000 euros.

Par

Geraldine Russell

30 août 2019 / 14H00
mis à jour le 30 août 2019
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge