Maddyness

Les startups s’assagissent : 46 millions d’euros levés cette semaine

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Les startups s’assagissent : 46 millions d’euros levés cette semaine

4617 - piping hot  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 20 septembre 2019 / 14H00

Chaque semaine, Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. Cette semaine, 16 opérations ont permis aux startups françaises de lever près de 47 millions d’euros.

Reprise de souffle

Montant
46,9
nb d'opérations
16

Après deux semaines vertigineuses, les startups arrivent au pied des montagnes russes. Les 46,9 millions d’euros paraissent bien maigres au regard des 380 millions levés ces deux dernières semaines. Pas une startup n’a dépassé cette semaine le cap des 10 millions d’euros levés. Et avec onze levées sur les 16 opérations enregistrées sous les trois millions d’euros, l’early stage a retrouvé des couleurs. Autant de facteurs qui contribuent à resserrer l’écart entre l’échappée de tête et la queue du peloton. Ainsi, la moyenne et la médiane de la semaine sont relativement proches – respectivement 2,9 et 2 millions d’euros – signe que les performances financières des startups ont été plutôt homogènes.

La Fintech FairMoney se place en tête du classement avec sa levée de 10 millions d’euros, bouclée auprès de Flourish Ventures, Newfund, Speedinvest, Le Studio VC et des business angels. Lire l’article

FeetMe, qui développe des solutions connectées pour faciliter la marche, arrive deuxième avec une opération à 9,4 millions d’euros. C’est la deuxième startup qui a dépassé cette semaine le cap des 5 millions d’euros levés, grâce à un parterre d’investisseurs : LBO France, Kurma Partners, Paris Saclay Seed Fund, Idinvest Partners, Seventure Partners et SOSV.

Liberkeys et Scintil Photonics complètent le podium, ayant chacun bouclé un tour de table de 4 millions d’euros, respectivement auprès du Crédit Agricole immobilier et de business angels, et de Supernova Invest, Innovacom, Bpifrance, Crédit Agricole Alpes Développement et Foreis.

Ce qui place deux entreprises IoT sur le podium ! Une belle performance puisque seules les technologies marketing et les Fintech égalisent avec deux opérations dans chaque secteur. Et Nantes se distingue pour la deuxième semaine d’affilée avec deux opérations également (ShareMat et TransWay). Chapeau bas !

FairMoney
#Fintech
Flourish Ventures, Newfund, Speedinvest et Le Studio VC et business angels
10M€
FeetMe
#IoT
LBO France, Kurma Partners, Paris Saclay Seed Fund, Idinvest Partners, Seventure Partners et SOSV
9,4M€
Liberkeys
#Immobilier
Crédit Agricole immobilier, business angels
4M€
Scintil Photonics
#IoT
Supernova Invest, Innovacom, Bpifrance, Crédit Agricole Alpes Développement et Foreis
4M€
Exelus
#Medtech
Groupe Orpea
3M€
Hoggo
#Assurtech
GFC
2,4M€
Adriver
#Adtech
NC
2M€
Leeto
#Fintech
Founders Future et business angels
2M€
ShareMat
#EcoCollab
GoCapital
2M€
TransWay
#Mobilité
La Banque des Territoires et groupe Fayat
1,9M€
MycoPhyto
#Agritech
Région Sud Investissement et Créazur
1,4M€
Groover
#Musique
Techstars, Kima Ventures et business angels
1,3M€
Cashbee
#Fintech
NC
1,1M€
Fifty
#RH
Business angels
1M€
Next Station
#RH
Cabiedes & Partners et business angel
1M€
Pongo
#MarTech
Business angels et investisseurs privés via AngelSquare
400K€

Autres actualités financières

  • MoovOne a obtenu des prêts d’un total de 2 millions d’euros auprès du Crédit Agricole et de bpifrance
  • LaFinBox signe un partenariat avec le Luxembourgeois Finologee
  • La Banque européenne d’investissement investit 80 millions d’euros dans le nouveau fonds Eiffel Essentiel
  • Le groupe Heroiks investit dans le fonds d’investissement Founders Future
  • WeSprint misera des tickets entre 25 000 et 100 000 euros dans un certain nombre des entreprises qu’il accélère

Dans quel projet investir ?

Eonef – anciennement Zephyr Solar – conçoit un un aérostat, un ballon captif à l’hélium, doté de fonctionnalités de télécommunication et de surveillance aérienne, pouvant être équipé de panneaux photovoltaïques, à destination des organismes d’intervention lors de catastrophes naturelles, des organismes événementiels et de sécurité ou encore de missions d’observations scientifiques. Objectif ? 200 000 euros.

Par

Geraldine Russell

20 septembre 2019 / 14H00
mis à jour le 26 septembre 2019
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge