Maddyness

3 informations pour bien commencer la journée : Wink, intelligence artificielle, et HUB612

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

3 informations pour bien commencer la journée : Wink, intelligence artificielle, et HUB612

Pepper Pepper Pepper
870 - trending  |  
Comments
Par Liv Audigane - 30 octobre 2019 / 08H00

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer. Aujourd'hui : Wink, l’intelligence artificielle à la française et le HUB612.

Le chatbot shopping Le Styliste devient WINK

Le Styliste change de nom. Ce chatbot Messenger lancé en 2017 par Annaëlle Assaraf et Samuel Sadoun permet de trouver LE vêtement qu’on cherche depuis des semaines sans avoir le temps de courir les magasins. 

Grâce à l’intelligence artificielle, il propose à l’utilisateur des pièces qui lui sont adaptées, en fonction de ses goûts et de son budget. Il envoie aussi une newsletter hebdomadaire d’actus et de conseils tendance personnalisés. Le principe reste, le nom change : les accros du shopping auront désormais affaire à WINK. 

La France compte plus de 430 startups dans l’IA 

L’intelligence artificielle a le vent en poupe et les chiffres le prouvent. Pour la première fois en 2019, les startups françaises de l’IA ont attiré plus d’investissements que les Britanniques ou les Israéliennes selon une étude France Digitale – Roland Berger dévoilée lundi 28 octobre. 

Une bonne raison pour les startups françaises de l’IA de pousser comme des champignons : le mapping 2019 de France Digitale dénombre pas moins de 432 jeunes pousses dans cette branche. Les domaines sont hétérogènes: de la robotique au monde de l’entreprise (support, marketing, ressources humaines…) en passant par la santé, l’industrie pharmaceutique, la fintech, l’agriculture ou encore les transports. 

A lire aussi

Le B612 (Rhône-Alpes) devient le HUB612 

Pour ses trois ans, le B612 s’offre un logo et un nouveau nom : le HUB612. La strcture d’accompagnement des startups tech de la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes a bien grandi depuis sa création : il accompagne désormais 40 jeunes pousses à Lyon, Grenoble et en Suisse. 

Le hub veut se détacher de la notion d’incubateur et d’accélérateur et rappelle ses trois « métiers » : l’hébergement, l’accompagnement, l’investissement. En trois ans, 1,5 million d’euros ont été investis dans 13 startups, avec un gros soutien des projets DeepTech. Le HUB612 n’a pas de promotion mais se targue d’accompagner les entrepreneurs « sur mesure », en fonction des besoins. 

Par

Liv Audigane

30 octobre 2019 / 08H00
mis à jour le 29 octobre 2019
Articles les plus lus du moment

Avec PinkJobs, recrutez des femmes et faites des économies !

Finance
Par Anais Richardin - 16H47mardi 05 novembre 2019
Next

Pourquoi le perfectionnisme est l'ennemi de la productivité

Entrepreneurs
Par François Thibault - 19H00vendredi 01 novembre 2019
Next

Le redressement judiciaire, rempart au fail ?

Finance
Par Maddyness, avec Google - 07H05mardi 12 novembre 2019
Next

L’esprit startup dure 3 ans

Entrepreneurs
Par Cedric Mao, cofondateur de Fly The Nest - 08H00vendredi 01 novembre 2019
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge