Actus#MaddyCrowd
19 décembre 2019

Oséos fait naître des émotions grâce à la réalité virtuelle

À partir de vidéos 360 degrés et de réalité virtuelle, Oséos propose à ses utilisateurs de vivre et de partager une expérience immersive. Afin de donner accès à cette technologie à domicile, la startup lance une campagne de crowdfunding sur Ulule dont l’objectif est de 10 000 euros pour développer cette nouvelle offre et créer de nouveaux contenus vidéo.

Chloë Bidet a un frère devenu tétraplégique à ses quinze ans suite à un accident. “Les villes, les activités et les loisirs sont peu accessibles. Le regard des autres peut devenir pesant” confie-t-elle. Elle remarque ainsi les problèmes d’isolement, d’exclusion sociale et du regard porté par la société. Avec Béatrice Lasaygues, elle décide de lancer en 2018, Oséos afin de créer un service pour les personnes en situation de handicap pour lutter contre ces maux. Quel que soit leur âge, leur conditions physiques ou mentales, la startup propose de leur faire vivre des expériences riches en émotions grâce à la réalité virtuelle afin de s’évader.

“Oséos est une entreprise inclusive, nous souhaitons mettre en avant des activités faites pour tous” confie Chloë Bidet. Elle propose une vidéothèque de plus de vingt expériences en réalité virtuelle. “Votre mamie rêve de vivre un saut en parachute ? Elle sautera d’un avion en toute sécurité depuis votre salon et vous le partagerez avec elle !” ajoute la fondatrice. Les personnes en situation de handicap accompagnent au quotidien l’équipe afin de créer du nouveau contenu – notamment dans le choix du thème, l’écriture du scénario ou en faisant parti du casting. Le message de la startup est de montrer que tout est possible. 

La jeune pousse nantaise a lancé une campagne de crowdfunding le 11 novembre 2019 pour développer une nouvelle offre de location de réalité virtuelle à domicile. L’objectif déjà atteint était de 5 000 euros afin de mettre en place cette offre. Aujourd’hui, les fondatrices voient plus loin en souhaitant atteindre 10 000 euros afin de tourner de nouvelles vidéos inclusives comme une balade à cheval ou encore une reconnexion à la nature… À partir de 35 euros, il est possible de vivre une session découverte afin de s’évader quelques minutes. Pour ses derniers jours de campagne, la startup propose aux contributeurs de remporter deux casques en location pour une durée d’une semaine. Sur le long terme, Chloë Bidet souhaite convaincre le plus de monde afin de valoriser la différence et rendre le monde plus inclusif notamment en partageant des expériences en réalité virtuelle.

Soutenir Oséos