Maddyness

Le concours Amazon Innovation Award récompense un projet de sac-colis réutilisable

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Business

Le concours Amazon Innovation Award récompense un projet de sac-colis réutilisable

Pepper Pepper Pepper
3754 - piping hot  |  
Comments
Par Maddyness, avec Amazon France - 18 février 2020 / 08H00

Des étudiants de plusieurs écoles de commerce et d’ingénieurs ont travaillé durant plusieurs mois sur la logistique de demain, dans l’idée de la rendre plus vertueuse pour l’environnement. C’est finalement un projet de sac réutilisable, imaginé par un groupe de l’Edhec Business School de Lille, qui a remporté le premier Amazon Innovation Award.

Amazon en France, ce sont 23 sites : sept centres de distribution, quatre de tri, onze dédiés à la livraison du dernier kilomètre et un centre de logistique urbain. A Brétigny-sur-Orge, centre le plus avancé de France en matière technologique, des millions de colis transitent dans les 152 000 mètres carrés de lentrepôt. La logistique est rodée : il faut moins de quatre heures aux marchandises pour être déballées, vérifiées et mises en stock. Mieux, entre la réception dune commande et l’étiquette apposée sur le colis, signifiant quil est prêt à être envoyé au client, il faut compter… seulement 30 à 40 minutes.

Cette logistique sans faille est le cœur historique dactivité du géant. Mais pas question de se reposer sur ses lauriers. On aime innover chez Amazon, confirme Ronan Bolé, président dAmazon France Logistics. Pour être leader, il faut avoir de bonnes idées.” Lenjeu est donc double pour Amazon. Le groupe doit dune part innover pour toujours améliorer sa qualité de service au consommateur mais il doit également faire preuve dimagination pour être là où on ne lattend pas forcément. Par exemple, à la pointe dune logistique plus vertueuse pour la planète. Le groupe sest par ailleurs engagé à la neutralité carbone d’ici 2040, soit dix ans avant la date programmée par lAccord de Paris sur le climat.

Sortir des systèmes habituels de pensée”

C’était donc tout lenjeu du challenge visant à remettre le premier Amazon Innovation Award, créé par le géant logistique avec des écoles dingénieurs et de commerce partenaires. Lentreprise a noué des liens avec plusieurs établissements, notamment grâce au Amazon Campus Challenge, qui permet à des étudiants entrepreneurs de lancer leur boutique en ligne sur la marketplace du groupe. Il sest donc naturellement tourné vers le monde étudiant pour encourager des jeunes à plancher sur la logistique de demain. Qui est mieux placé que des étudiants, qui font partie dune génération pour laquelle notre planète a pris une importance majeure, pour avoir des idées fraîches, sorties des systèmes habituels de pensée ?”, revendique Ronan Bolé, juré du concours Amazon Innovation Award.

A lire aussi

Lobjectif était clair : réduire les émissions carbone engendrées par les livraisons de colis. Dès lautomne, près de 60 groupes de travail de quatre écoles ont donc pris le sujet à bras le corps, aboutissant à la présentation dautant de solutions potentielles. Coachés par leurs professeurs et supervisés par Ronan Bolé et Stéphane Taillée, directeur du site Amazon de Brétigny-sur-Orge et également juré du concours, les étudiants ont eu plusieurs mois pour affiner leurs propositions. Trois groupes ont finalement été choisis pour pitcher leur projet lors de la finale du prix, qui se déroulait jeudi 13 février à Brétigny-sur-Orge. Les étudiants de lEcole Centrale de Lyon, de lEdhec Business School de Lille et du campus bordelais de ISLI-Kedge Business School se sont succédé pour présenter leurs propositions de valeur, radicalement différentes.

De l’énergie à la livraison collaborative

Les ingénieurs de lEcole Centrale ont choisi de plancher sur le volet énergétique de la livraison grâce à une flotte de véhicules à hydrogène. Mais comment sassurer que l’énergie qui les alimenterait serait vraiment propre ? En faisant dAmazon un producteur d’énergie. Cest un projet de grande envergure quont imaginé les trois ingénieurs : des panneaux photovoltaïques ou des éoliennes fourniraient l’électricité nécessaire à l’électrolyse, procédé de décomposition des molécules deau qui produit lhydrogène.

Cest aussi sur la question des véhicules de livraison que sest concentrée l’équipe de l’ISLI-Kedge Business School. Les étudiants ont imaginé une solution originale pour réduire le nombre de camions de livraison sur les routes – et ainsi diminuer lempreinte carbone du groupe : permettre aux salariés des centres de distribution de livrer des colis sur leurs trajets entre leur domicile et leur lieu de travail. Rien qu’à Brétigny, ce sont quelque 3000 personnes qui transitent chaque jour. Certaines à vélo ou en transports en commun mais une grande partie en voiture. Pourquoi alors ne pas profiter de ces trajets pour distribuer quelques colis et se voir récompensé grâce à un système de points octroyant des cadeaux ?

Les étudiants de lEdhec Business School, eux, ont préféré se focaliser sur les colis eux-mêmes. En carton, ils sont donc recyclables mais cette étape produit elle-même beaucoup de carbone. Ils ont donc conçu un sac souple et design, que les consommateurs pourraient soit réutiliser pour leurs courses soit renvoyer à Amazon pour quil soit réutilisé par le géant pour dautres livraisons. De quoi nourrir un cercle vertueux permettant, du côté du consommateur, de réduire le nombre de colis à jeter ; et du côté dAmazon doptimiser le volume et le poids de ses livraisons.

De grands projets pour une petite idée

Après plusieurs mois dintense labeur et des délibérations animées, cest finalement cette dernière solution qui la emportée. Nous avons identifié un vrai problème, celui des colis qui sentassent si, comme nous, on commande beaucoup en ligne, raconte Difei Guo, lune des étudiantes du groupe gagnant. Et nous souhaitions mobiliser trois concepts : travailler sur le packaging, faire appel à l’économie circulaire et imaginer une solution qui puisse être mise en place rapidement.

Les meilleures idées ne sont pas forcément les plus compliquées« , souligne Nicolas Meary, le maire de Brétigny, présent dans le jury. Un adage que les étudiants ont fait leur. Un petit changement dans un grand groupe peut faire toute la différence”, veulent-ils croire. Ils ne croient pas si bien dire : cette victoire leur permet de gagner un voyage à Seattle, au siège dAmazon, pour défendre leur idée auprès des dirigeants du groupe.

Amazon est reconnu pour sa capacité à innover ; ce sont de petites choses, de petits progrès qui font les grandes avancées, confirme Ronan Bolé. Nous poussons au maximum les étudiants à passer rapidement de la phase de projet à lapplication.” Cest pourquoi les étudiants de lEcole Centrale de Lyon mais aussi dautres groupes de lEdhec Business School auront loccasion de continuer à plancher sur leur projet avec les équipes dAmazon dédiées au développement durable.

Maddyness, partenaire média dAmazon France.

Par

Maddyness, avec Amazon France

18 février 2020 / 08H00
mis à jour le 17 février 2020
Articles les plus lus du moment

Que Font Les Fonds : le portrait d'Elaia

Finance
Par Geraldine Russell - 17H00mardi 22 septembre 2020
Next

Kapten joue à quitte ou double en se renommant Free Now

Business
Par Arthur Le Denn - 10H30jeudi 24 septembre 2020
Next

Congé paternité : ces startups qui ont pris les devants

Entrepreneurs
Par Anne Taffin - 15H00mercredi 23 septembre 2020
Next

Comment doper votre SEO en utilisant... Google

Business
Par Jonathan Maurin - 14H00vendredi 18 septembre 2020
Next

Qobuz parie sur la qualité sonore pour exister face à Spotify

Finance
Par Arthur Le Denn - 14H00lundi 21 septembre 2020
Next

Bobbies, Balibaris, Cabaïa... ces marques qui ont lancé le succès des ONVB

Entrepreneurs
Par Xavier Faure et Alexandre Guillot - 10H00lundi 21 septembre 2020
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge