Portfolio#App
10 mars 2020

En un clin d’oeil, Wink trouve les vêtements de vos rêves

Suite à vos votes sur le dernier Appliness, Wink devient l’app de la semaine. Retrouvez en un clin d’oeil les tenues que vous adorez.

Alors qu’ils sont encore sur les bancs de l’école Dauphine, Samuel Sadoun et Annaëlle Assaraf conçoivent un logiciel pour les amoureux de la mode. Il s’agit du service Le Styliste, disponible depuis le service de messagerie Facebook, Messenger. Celui-ci permettait de faire son shopping simplement en cliquant sur les vêtements proposés depuis l’application. 

En 2020, les deux entrepreneurs décident de faire changer les choses. Non seulement l’application change de nom pour devenir Wink, mais en plus, elle prend son indépendance et devient une application à part entière. 

Afin de retrouver les vêtements de leurs rêves, les utilisateurs n’ont qu’à prendre une photo du look qui leur plaît. L’application se charge alors de retrouver les produits similaires à partir de son catalogue. Celui-ci repose sur un million de produits (vêtements et accessoires) répartis sur plus de mille marques et marketplaces référencées mais également sur le budget qu’a indiqué l’utilisateur. Une fois que celui-ci a fait son choix, il n’a plus qu’à cliquer sur le produit pour pouvoir se l’offrir depuis la plateforme de la marque. 

L’application sauvegarde toutes les photos envoyées par l’utilisateur afin qu’il puisse retrouver rapidement la sélection de produits similaires. Une fonction “wishlist” permet également de sauvegarder tous les produits que l’utilisateur aime afin de pouvoir se les offrir plus tard. 

Devenez la Cristina Cordula de vos amis grâce à Wink

De nouvelles fonctionnalités devraient bientôt arriver sur l’application pour que chaque utilisateur se transforme en conseiller mode. Tout d‘abord, Annaëlle Assaraf et Samuel Sadoun souhaitent pouvoir envoyer des notifications depuis Wink chaque fois qu’une promotion débute chez les marques référencées dans leur catalogue. Leurs utilisateurs seront alors les premiers informés. 

Pour que ceux-ci ne soient plus jamais en manque d’inspiration, l’entreprise pense également développer un générateur de tableau d’inspiration à partir des “winks” des utilisateurs et des tendances du moment. Les clients pourront alors directement acheter les produits portés sur une photo en les retrouvant parmi le catalogue de l’application. 

Finalement, l’application réfléchit à une messagerie intégrée à ses services pour que ses utilisateurs puissent parler entre eux, se recommander des produits mais aussi partager des conseils sur leurs tenues. 

Si l’application semble promise à un bel avenir, il ne faut pas oublier que la fonction shopping développée par le groupe Facebook et disponible sur ses réseaux Facebook et Instagram propose le même service. Pour Wink, il s’agira alors de se démarquer de son ancienne plateforme de prédilection pour voler de ses propres ailes.