Slow Fashion : 5 marques françaises engagées à découvrir !

"Buy less, buy better. Make fewer styles, design better”. Plus respectueuse de l'humanité et de la planète, voilà ce que doit être la mode pour Yvon Chouinard et les cinq marques françaises présentées dans cet article.

PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER

Les vêtements sans cachet, qui s’usent en quelques mois et nuisent à la planète, trop peu pour vous ? Vous êtes au bon endroit. Les cinq marques suivantes s’engagent pour la planète et la protection de celles et ceux qui les fabriquent.

Forlife, des vêtements pour la vie 

Après Cuisse de Grenouille, Séverin et Lucas Bonnichon récidivent dans l’univers de la mode en lançant Forlife. Leur promesse : des vêtements pour la vie. Chemises, pulls en laine mérinos, sacs, chaussures, ne cherchez pas l’extravagance, la simplicité règne sur la collection de Forlife. Les deux frères fondateurs ont développé une gamme de vêtements intemporels réalisés à partir de matières premières de haute qualité.
L’entreprise travaille avec des usines au Portugal, en Italie et en Inde. L’atout de Forlife en plus de la qualité de ses produits premium : sa transparence. Provenance des matières premières, emplacement des usines de production et coût de fabrication, tout est affiché sur leur site. Le consommateur sait tout du produit qu’il achète ! 

Kalyca conjugue les traditions françaises et africaines

Du secteur bancaire à la mode, il n’y avait qu’un pas que Lynda Cazilhac a franchi cette année en lançant Kalyca. La créatrice née à Abidjan, a imaginé une collection colorée et festive à la croisée des savoir-faire français et africains. La philosophie de la marque repose sur la valorisation de l’artisanat traditionnel africain, la conservation des emplois en France (grâce à une confection Made in France) et le respect de l’environnement et de l’humanité.

Lynda Cazilhac utilise du coton bio tissé et teint en France, du coton de qualité supérieure cultivé, filé et tissé au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire, de la soie de Lyon et de la dentelle en coton française du Puy-en-Velay.  Les tissus « tye and die » sont teints selon des techniques ancestrales ivoiriennes à base de teintures végétales.
La créatrice travaille avec des associations qui forment des femmes en situation précaire aux métiers du tissage au Burkina Faso et des personnes en situation de réintégration sociale en France. La gamme de vêtements et d’accessoires de Kalyca s’adresse aux femmes, aux hommes et aux enfants!

Polytesse, la marque qui respecte la planète 

Polytesse, c’est une gamme de vêtements fabriqués à partir de bouteilles en plastique et de chutes de tissu sauvés de l’enfouissement ou de l’incinération. La marque propose ainsi des sweats, chaussettes et tee-shirts composés à 95% de produits recyclés et 5% de matériaux bio et certifiés OEKOTEX / GOTS.
L’entreprise utilise également de l’encre végétale et du papier recyclé/ recyclable et ensemencé pour ses étiquettes de marques et de prix. Selon l’Ademe, la fabrication d’un produit Polytesse consomme 90% d’eau et 70% d’énergie de moins qu’un vêtement classique. 

L’engagement de la marque ne se limite pas à l’environnement, les produits sont réalisés en France, à 80% par des travailleurs en situation de handicap. Un vêtement Polytesse acheté, c’est aussi un euro reversé à l’association de votre choix. 

Second Sew prolonge la vie des tissus 

Fins de rouleaux de tissus, draps, rideaux, voilà la matière première qu’utilise Camille Brun-Jeckel pour réaliser ses créations. Chinés dans des brocantes et chez Emmaüs, les tissus trouvent une seconde vie sous l’aiguille de sa machine à coudre. D’où le nom de sa marque, Seconde Sew ! Les modèles conçus sont simples et adaptés à l’usage des bébés et des enfants, la gamme s’adressant aux bouts de chou de 0 à 4 ans. 

L’utilisation d’anciens draps ou rideaux permet de créer des pièces uniques aux motifs originaux. Depuis 2019 et devant la croissance des demandes, Second Sew travaille avec un atelier basé à Calais qui favorise l’accès à la qualification et à l’emploi des personnes en difficulté d’insertion professionnelle. La démarche éco-responsable de Second Sew a été certifiée par SloWeAre, le label de confiance de la mode responsable.

Les Barrés, la marque qui s’exprime pour vous

Vous avez quelque chose à dire ? Pourquoi ne pas l’écrire et l’arborer sur un tee-shirt ou un sweat ? Jeune marque lancée en 2019, les Barrés joue sur la singularité en confectionnant des vêtements à message brodé ou floqué. “Pastis au bar, rosé en terrasse”, “maman cool, maman poule”, “beurre salé, beurre doux”, la marque propose déjà 50 slogans différents. Si vous ne trouvez pas celui qui vous correspond, aucun problème, vous pouvez aussi créer le vôtre. Réalisés en coton bio, les tee-shirts et les sweats sont brodés dans deux ateliers parisiens. Pour raisonner leur production, les fondateurs ont choisi de fabriquer les produits à la commande.
En un an, les quatre cofondateurs ont vendu 3000 pièces.

Article écrit par Anne Taffin
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER