Maddyness

Petite fournée mais gros bilan pour les investissements de la semaine : près de 116 millions d’euros levés

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Finance

Petite fournée mais gros bilan pour les investissements de la semaine : près de 116 millions d’euros levés

Pepper Pepper Pepper
3176 - piping hot  |  
Comments
Par Geraldine Russell - 26 juin 2020 / 17H00

Chaque semaine, Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. Cette semaine, 10 opérations ont permis aux startups françaises de lever près de 116 millions d’euros.

Peu d'appelés, une poignée d'élus

Montant
115,87
nb d'opérations
10

 

Très peu d’appelés mais quelques élus : c’est le bilan de la semaine qui vient de s’écouler et qui a vu les investissements rebondir après plusieurs semaines de disette. Avec 116,87 millions d’euros rassemblés, l’écosystème renoue avec les totaux à neuf chiffres, une première depuis quatre semaines. Néanmoins, preuve que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne, la moyenne s’est envolée au-delà des 10 millions d’euros (10,6, pour être précis), ce qui n’était là encore pas arrivé depuis cinq semaines, alors que la médiane a elle baissé à 2,1 millions. Rien d’étonnant : trois levées à huit chiffres gonflent le bilan, dont celle de Swile qui, avec 70 millions d’euros rassemblés, représente à elle seule 60% du montant total !

Sans surprise, le spécialiste de l’engagement collaborateur qui ajoute les titres-cadeaux à sa carte embarquant déjà les titres-restaurants, se classe donc premier, devant Margo Bank rebaptisée Memo Bank. La Fintech a levé 20 millions d’euros auprès de BlackFin Capital Partners, Daphni, Bpifrance Investissement et Founders Future. Enfin, ubble rafle la troisième place, avec un tour de table qui porte à 10 millions d’euros le financement de la startup qui a développé une solution d’authentification.

La Fintech rafle tout cette semaine, avec 78% du montant total levé, mais, de manière surprenante, le secteur du voyage fait une percée en volume avec trois tours de table également. Preuve que dans ce secteur sinistré, certains parviennent à tirer leur épingle du jeu ! Du côté des régions, notons que la levée la plus importante de la semaine provient d’une startup montpelliéraine et non parisienne, l’Occitanie s’illustrant avec deux tours de table, tout comme l’Auvergne Rhône-Alpes.

Swile
#Fintech
Index Ventures, Idinvest, Bpifrance
70M€
Memo Bank
#Fintech
BlackFin Capital Partners, Daphni, Bpifrance Investissement et Founders Future
20M€
ubble
#Cybersécurité
Partech et Breega
10M€
Storelift
#Retail
Cap Horn et LocalGlobe
5M€
Rise Up
#RH
MAIF Avenir et IMPACT Partners
5M€
Okarito
#Voyage
Axeleo Capital, Kima Ventures et business angels
2,1M€
Explora Project
#Tourisme
Kima Ventures, Crédit Agricole Alpes Développement et business angels
1,7M€
Mobee Travel
#Tourisme
Business angels
1,1M€
On the Wild Side
#BeautyTech
Business angels
500K€
Nateo Healthcare
#Medtech
NC
470K€

Autres actualités financières

Jumbo Privacy lève 8 millions d’euros. Fondée par un Français à New York, la startup Jumbo Privacy a annoncé le lancement de sa nouvelle solution destinée à lutter pour le respect de la vie privée des consommateurs et leur redonner le contrôle de leurs données, ainsi qu’un tour de table de 8 millions d’euros, bouclé auprès de Balderton Capital.

Cafeyn confirme le récent rachat de miLibris. La startup Cafeyn a annoncé le rachat de miLibris, plateforme de solutions logicielles permettant aux éditeurs de numériser, enrichir, distribuer et monétiser leurs contenus et a également conclu un partenariat de distribution avec SFR lui permettant de remplacer SFR Presse.

Karamel se fait racheter par l’application Parentalist. En se faisant racheter par Parentalist, Karamel intègre son service de réservation d’activités pour enfants au sein du groupe Bsit Technologies.

AR24 passe dans le giron de La Poste. La startup AR24, créatrice d’une solution de lettre recommandée électronique qualifiée eIDAS en France, a été rachetée par Docapost, filiale numérique du Groupe La Poste, qui a pris une participation majoritaire.

CapDecisif Management devient Karista. Le fonds de capital-risque spécialisé notamment dans la santé annonce également le closing final de son Fonds santé digitale, à 50 millions d’euros, souscrit notamment par Bpifrance et Harmonie Mutuelle.

Par

Geraldine Russell

26 juin 2020 / 17H00
mis à jour le 26 juin 2020
Articles les plus lus du moment
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge