30 juin 2020
30 juin 2020
Temps de lecture : 2 minutes
2 min
7379

Panda Guide, le tour de cou qui aide les personnes aveugles à se déplacer

Trottinettes électriques, trous et marches sont autant de facteurs potentiels d’accident pour les déficients visuels. Frappé par ce constat, Arnaud Lenglet a développé Panda Guide, un tour de cou qui détecte ces obstacles indésirables et avertit son porteur du danger.
Temps de lecture : 2 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

Depuis 2017, Arnaud Lenglet développe avec sa communauté Panda Guide, un tour de cou capable de détecter tous les objets susceptibles de se transformer en danger pour les déficients visuels. Celui-ci fonctionne sur le même principe qu’une voiture autonome. Une petite caméra très discrète cachée derrière une vitre opaque scanne l’environnement qui entoure son porteur. Les images ainsi récupérées sont analysées par un système qui envoie une alerte, un son ou une vibration, dès qu'il détecte un danger potentiel (trottinette, trou dans la chaussée, plaque de travaux, espace entre le métro et le quai...). Le tour de cou est capable d'analyser l'espace sur une distance de 5 mètres de long et 2,5 mètres de large.

Un produit fabriqué avec ses futurs clients et clientes

Afin de créer son produit, l'entrepreneur a travaillé pendant trois avec des scientifiques, des professeurs en locomotion et des designers experts du domaine de la déficience visuelle. Panda Guide a également été co-construit avec ses futurs utilisateurs et utilisatrices.

Dès le début de l’aventure en 2017, la startup décide de faire appel aux déficients visuels pour avoir leur feedback. Au total, quinze ateliers ont été organisés. Une technique que l’entreprise compte bien continuer à utiliser à l’avenir. Panda Guide proposera ainsi gratuitement de nouvelles fonctionnalités tous les six mois, qui auront été préalablement choisies par sa communauté d'utilisateurs et d'utilisatrices. 

Un gage d’autonomie et de liberté

L’objectif est simple : répondre parfaitement aux besoins de ses derniers. Le fondateur de la startup a imaginé un produit design, très discret et personnalisable (inscription du nom en braille, choix des matériaux de finition). À terme, Arnaud Lenglet espère faire de Panda Guide le seul et unique objet dont les déficients visuels auront besoin pour se déplacer, en toute autonomie. Le produit a déjà été primé 24 fois en France et en Europe.
Pour lancer la production de ses premiers modèles, la startup a lancé une campagne de crowdfunding sur Ulule. Les acheteurs bénéficient d'un tarif réduit à 690 euros contre 990 euros ensuite.  

Vous souhaitez découvrir et participer à ce projet, cliquez ici !