Maddyness

Girls Club dit stop à l’auto-censure professionnelle des jeunes femmes et des minorités de genre

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Entrepreneurs

Girls Club dit stop à l’auto-censure professionnelle des jeunes femmes et des minorités de genre

Pepper Pepper Pepper
1878 - trending  |  
Comments
Par Anne Taffin - 23 juillet 2020 / 16H00

Lancée pendant le confinement, l’association Girls Club ambitionne d’aider les jeunes femmes et les minorités de genre à exploiter leur potentiel pour s'épanouir dans leur vie professionnelle et créer une société plus inclusive.

Pendant le confinement, les Français·es ont eu du temps, beaucoup de temps. Certain·e·s d’entre eux·elles en ont profité pour renouer avec leurs aspirations les plus profondes. De nombreux projets et sociétés sont nés de cette période d’introspection. Pour les mettre en avant et leur donner un coup de pouce, KissKissbankBank a lancé le concours Clic/Déclic, en partenariat avec Maddyness. Finaliste, l’association Girls Club a remporté le prix coup de coeur de la rédaction. 

Pompier, trader, mécanicien·ne, infirmier·ere, sportif·ve de haut niveau…nos rêves d’enfants sont parfois étouffés par notre manque de confiance en nous et nos peurs. Le syndrome de l’imposteur et le boom des reconversions en sont des exemples criants. Tout juste sorti·e de l’adolescence, il est souvent difficile d’assumer ses envies et ses aspirations. Si notre entourage, notre environnement scolaire et familial, nos origines et notre genre peuvent être de formidables moteurs de confiance en soi, ils peuvent, à l’inverse, être de véritables freins. “Les systèmes actuels n’offrent pas assez aux jeunes femmes et aux minorités de genre la possibilité de cultiver leur confiance en eux·elles et d’exploiter leur plein potentiel” , estime l’association Girls Club. Fondée par Valérie Aguila, celle-ci a pour objectif d’aider les jeunes femmes et les minorités de genre, âgé·e·s de 15 à 25 ans, à découvrir et exploiter tout leur potentiel. Girls Club s’adresse sans distinction aux lycéen·ne·s, aux étudiant·e·s, aux décrocheur·se·s scolaires et même aux personnes en reconversion professionnelle. Car oui, le potentiel ne connaît pas la barrière des diplômes. 

Des programmes qui révèlent les potentiels 

Vous doutez de vos capacités, votre avenir pro est une grande nébuleuse et vous angoisse ? Girls Club a décidé de vous accompagner gratuitement pour vous aider à vous frayer un chemin dans cette jungle qu’est l’orientation professionnelle. L’association propose trois parcours différents et cumulables : 

  • le programme I AM a pour vocation d’identifier les talents. Ce parcours collectif regroupe une quinzaine de personnes durant quatre jours. Les participantes passeront par des phases d’introspection, d’inspiration pour découvrir leurs aspirations profondes et tenter de se projeter dans l’avenir. À l’issue du parcours, les jeunes auront une idée plus concrète des missions de vie auxquelles ils et elles aspirent.
  • le programme Strong’Her together s’adresse aux jeunes qui ont une soif d’apprendre, de s’ouvrir au monde et souhaite travailler à l’international. Les participant·e·s seront mis·es en relation avec de futur·e·s collaborateur·rice·s à l’international. Ce programme s’effectue en duo pendant six mois. 
  • le programme Mentor matching est une grande dose d’inspiration. Sans role model, les projections sont beaucoup plus compliquées. Aujourd’hui encore, certains métiers restent encore largement réalisés par des hommes, bridant ainsi l’ambition des femmes les plus téméraires. Girls Club propose donc un accompagnement personnalisé de trois mois avec des mentors travaillant dans différents domaines d’activités. C’est une solution parfaite pour toutes celles et ceux qui souhaitent découvrir un métier en particulier. 

L’association prévoit également d’organiser des événements et des rencontres, virtuels et en présentiel, pour donner une dimension encore plus humaine à son projet et toucher un plus grand nombre de personnes. Au mois de juin, l’association a initié la première saison de ses #GirlsClubEMeet. Des conférences et des ateliers de développement personnel dispensés par caméras interposées.

Grâce à son initiative, Girls Club cherche à inspirer et développer le potentiel de toutes les jeunes femmes et minorités de genre afin de leur permettre “d’utiliser leurs voix pour influencer un changement positif à leur échelle”. Une société plus inclusive et égalitaire est possible, à nous de la construire !

Par

Anne Taffin

23 juillet 2020 / 16H00
mis à jour le 23 juillet 2020
Nos derniers articles
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge