Portfolio par Maddyness, avec Le Bivouac
24 août 2020
24 août 2020
Temps de lecture : 4 minutes
4 min
9324

Smart Agri Connexion, en quête de projets alliant agriculture et IoT

Vous portez un projet d’agriculture connectée utilisant l’IoT ? Vous cherchez à gagner en visibilité ? L’appel à candidatures Smart Agri Connexion, organisé par le Bivouac, en partenariat avec Michelin, Limagrain, Yesitis et Synox, s’adresse à vous jusqu’au 13 septembre prochain.
Temps de lecture : 4 minutes

Depuis 2015, l’événement Cap’IoT, organisé par Synox, société éditrice de plateformes IoT, s’est fixé pour ambition de décrypter les tendances de l’IoT et de promouvoir son potentiel. Chaque année, il s’adresse à un marché différent. Après la Smart Industry, le Smart Building et le Smart Transport, c’est au tour de l’agriculture d’être mise en avant. Cette année, Synox a décidé de s’associer à Yesitis, fabricant d’objets connectés, pour co-organiser Cap’IoT Smart Agriculture le 6 octobre prochain à Clermont-Ferrand. 

Le Bivouac, booster d’entreprises innovantes auvergnat, a décidé de rebondir sur l’événement pour lancer en parallèle un appel à candidatures à destination des porteurs de solutions connectées pour une agriculture durable. Pour cette opération, l’accélérateur s’est rapproché d’acteurs majeurs de l’agriculture et de l’IOT : Michelin, Limagrain,Yesitis, basés en Auvergne, et Synox, basé en Occitanie, à l’origine de l’événement.  

Si Synox et Yesitis s’intéressent à la technologie en elle-même, Michelin et Limagrain bénéficient d’une bonne connaissance du terrain et des problématiques spécifiques au secteur. La transversalité de leurs compétences permettra d’apporter un regard éclairé sur les candidatures et d’offrir aux porteurs de projets un retour sur la double composante “agriculture et technologie” de leurs solutions. Car cet appel à candidatures a surtout pour ambition de “donner aux candidat.es de la visibilité auprès des professionnels du secteur, décideurs publics, entreprises, experts technologiques et industriels ”, explique Clément Posada, responsable du développement du Bivouac.

Des projets en faveur d’une agriculture plus responsable

L'agriculture est une activité dominante dans la région Auvergne Rhône-Alpes qui regorge d’entreprises du secteur. C’est sans doute la raison pour laquelle le Bivouac, très ancré dans son territoire, soutient depuis toujours les projets agritech. L’accélérateur a en effet réalisé plusieurs appels à candidatures, dont Boost Agritech, dédiés à l’agriculture. Il était donc naturel pour l’équipe de profiter de l’organisation de Cap’IoT pour mettre en valeur des solutions agritech tournées vers l’IoT.

L’appel à candidatures s’intéresse en particulier à six domaines qui couvrent une grande partie de la chaîne de valeur agricole :

  • L’optimisation de la gestion de l’eau ;
  • La valorisation et la protection des sols (séquestration du carbone, optimisation de l’assolement) ;
  • Les solutions de diagnostic et d’aide à la décision (détection des maladies et des ravageurs dans les cultures, analyse quantitative du fourrage dans l’élevage…) ;
  • La traçabilité de la blockchain ;
  • Les circuits courts (drive).

Tous ces sujets tournent autour d’une seule idée : rendre l’agriculture plus efficace, plus efficiente et plus respectueuse de l’environnement. “Nous ne nous focalisons pas sur le modèle de l’entreprise. Elle peut être startup, PME, ETI. L’important, c’est la solution proposée, précise Clément Posada. Il faut que les projets aient une maturité suffisante, qu’ils soient prêts à réaliser des tests avec leurs partenaires ou qu’ils soient déjà bien avancés dans leurs recherches”. Les solutions présentant une brique d’intelligence artificielle seront également privilégiées. La sélection des candidats sera effectuée par le Bivouac et ses partenaires.

Un événement destiné à faire évoluer son projet 

Les cinq ou six projets sélectionnés bénéficieront d’un après-midi de business meetings en présence des partenaires de l’appel à candidatures. Au cours de cette journée et de la soirée qui s’en suivra, les entrepreneurs.es retenu.es pourront confronter l’adéquation de leur offre avec le marché et développer leurs réseaux.

Les startups retenues bénéficieront également d’un stand sur Cap’IoT, qui devrait réunir entre 150 et 200 personnes (agriculteurs, industriels, décideurs publics, entreprises etc.) venues de tout le territoire. “C’est un événement très intéressant en termes de marché car les candidats bénéficieront du retour d’expérience d’experts de l’IoT mais aussi d’industriels et de professionnels de l’agriculture”, souligne Clément Posada.

Le Bivouac, offrira également aux lauréats une présence dans “la grange à innovations”, espace dédié à l’innovation au Sommet de l’Elevage, salon européen dédié aux professionnels de l’élevage depuis 1992. Cet espace est à l’initiative et co-organisé par les acteurs majeurs du monde de l’innovation en agriculture : le pôle de compétitivité Végépolys Valley, le Crédit Agricole /Village by CA, le pôle européen d’innovation Agronov, Le Bivouac et le Sommet de l’élevage. Cet événement se tiendra le lendemain de Cap’IoT, à Clermont-Ferrand.

Au-delà de cette visibilité, Synox et Yesitis ont également choisi d’offrir plusieurs de leurs services et solutions. Synox donnera des accès à une plateforme de device management et de data visualisation ainsi que de la connectivité avec assistance. De son côté, Yesitis proposera cinq jours de conseils en ingénierie.

Smart Agri Connexion est le premier appel à candidatures de ce type lancé par le Bivouac mais l’accélérateur n’écarte pas la possibilité d’en faire un événement récurrent selon les résultats de cette première édition.

Postuler à l'appel à projet Smart Agri Connexion

Maddyness partenaire média du Bivouac. 

Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Les + lus