Portfolio#MaddyTools
17 septembre 2020

Moffi rend visibles les espaces libres en entreprise pour télé-travailler confortablement

Nouvelle méthode de travail, nouveaux usages, nouvelles startups. Lancée en 2016, Moffi facilite la gestion des espaces de travail dans l'entreprise et favorise le flex office à l'heure de la démocratisation du télétravail.

Réussir à trouver une salle de réunion libre sans la réserver deux semaines à l’avance, aller travailler dans un coworking après un rendez-vous commercial ou vérifier le nombre de salarié·e·s présents dans les locaux figurent parmi les nombreuses fonctionnalités proposées par Moffi. Développée par Arnaud et Édouard Coisne, respectivement diplômés de la Skema Business School et des Hautes études des technologies de l’information et de la communication (HETIC), l’application facilite la gestion des espaces de travail internes et externes aux entreprises.

Louer des salles inoccupée au sein de son entreprise

Suite à la crise économique engendrée par le confinement, certaines startups n’hésitent plus à quitter leur bureau ou tenter d’en sous-louer une partie. Après tout, à quoi sert une salle de réunion occupée deux fois par mois ou un bureau utilisé à temps partiel par son propriétaire ? Pour réduire les coûts des entreprises et améliorer les conditions de télétravail des salarié·e·s en cette période, Moffi a lancé un gestionnaire qui permet de visualiser les espaces de travail libres et occupés et d’indiquer si l’on souhaite télétravailler.

L’application permet ainsi de louer les espaces libres à des partenaires ou des personnes externes comme des startups ayant seulement besoin d’une salle de réunion de temps en temps.

S’adapter aux nouveaux besoins des salariés

De son côté, le manager peut vérifier d’un clic si les membres de son équipe sont en télétravail ou au bureau et ainsi modérer le nombre de personnes présentes dans l’entreprise. Les salariée·s y trouvent aussi leur compte puisque l’application leur permet de géolocaliser les espaces de travail à proximité. En cas de déplacement dans une autre ville ou à l’autre bout de Marseille, il est facile de trouver un bureau dans un espace de coworking ou un tiers-lieux par exemple. Pour le moment 1500 espaces partenaires sont référencés dans l’Hexagone près de Marseille, Lille, Montpellier, Lyon ou encore Paris.

Vendue en marque blanche, la solution permet de réserver ces espaces à partir du site internet ou de l’intranet de l’entreprise. Chaque utilisateur possède son propre accès comprenant son historique de réservations et ses factures.

Déjà amorcé dans certaines entreprises, l’instauration du flex office — l’absence de bureau attitré sur le lieu de travail — pourrait bien être accélérée par le confinement et le développement de solutions de gestion comme Moffi.