Maddyness

L’appli MyTwiga sensibilise les ados aux dérives du numérique

Comments
Partager :
Up
Partie précédente
1 —
Partie suivante
Down
Maddyness
Up
Menu
Partie 1
Down
Technologies

L’appli MyTwiga sensibilise les ados aux dérives du numérique

Pepper Pepper Pepper
1749 - trending  |  
Comments
Par Anne Taffin - 29 septembre 2020 / 12H00

Développée par des spécialistes des ados et du numérique, MyTwiga s'est fixée pour mission d'informer et de responsabiliser les jeunes sur les usages et les dérives du numérique.

On dit souvent que le « cordonnier est le plus mal chaussé ». Le film, the Social Dilemma, réalisé par Jeff Orlowski et sorti le 20 septembre dernier sur Netflix, montre en tout cas, que connaître le dessous et les manipulations des réseaux sociaux ne suffit pas à leur échapper. L’ex-président de Pinterest, Tim Kendall reconnaît avoir multiplié les stratagèmes pour réussir à délaisser son application le soir en rentrant chez lui. Le savoir ne fait pas tout mais il est essentiel pour générer des prises de conscience et apprendre à mieux gérer sa vie numérique. Ce que dénonce ce docu-fiction, l’application MyTwiga tente de le compenser en permettant aux parents et aux enfants de revoir leurs usages.

Aider les parents à gérer l’usage du smartphone

Lancée au premier trimestre 2020, l’application d’Arnaud Gheysens, a « pour but de guider les adolescents vers un usage maîtrisé et responsable du numérique, en favorisant les interactions et le dialogue entre parents et ados » , explique t-il. Pour combler le gap qui existe parfois entre ces parents et enfants, l’entrepreneur s’est entouré d’une médecin et de deux psychologues spécialisées dans le numérique et les adolescents. Ensemble, ils ont tenté de trouver un juste équilibre entre interdiction et information.

La première étape qui incombe aux parents est celle de la restriction. En quelques clics, ils apprennent à limiter le temps d’écran, à restreindre les horaires d’usage et à sélectionner les applications autorisées ou non. MyTwiga les avertit également lorsqu’une application jugée risquée est téléchargée. Une note explique alors le concept du produit, son contenu et ses dérives.

Responsabiliser dès le plus jeune âge

Pour ne pas transformer leur application en simple objet de répression, les développeurs l’ont adossée à un volet éducatif. Chaque jour, l’adolescent reçoit deux informations pour lui apprendre à mieux gérer sa vie numérique. Parmi les thèmes abordés, on retrouve la citoyenneté numérique, les achats sur internet, les jeux vidéo, la gestion d’une dérive ou encore l’usage intelligent et éclairé des réseaux sociaux. Une fois la vidéo terminée, un questionnaire vient vérifier la compréhension de l’adolescent du sujet abordé. Grâce au tableau de bord, les parents voient se dessiner les progrès de leur adolescent.

Pour éviter le silence rencontré chez de nombreux enfants face au harcèlement numérique, l’application a rendu accessible le numéro d’un centre d’appel afin de les aider à passer cette épreuve.

Par

Anne Taffin

29 septembre 2020 / 12H00
mis à jour le 29 septembre 2020
Articles les plus lus du moment

12 startups qui s'engagent contre le gaspillage alimentaire

Technologies
Par Maëlle Lafond - 09H00vendredi 16 octobre 2020
Next

Comment bien pitcher sa startup

Business
Par Anne Taffin - 17H00jeudi 08 octobre 2020
Next
Business
Menu
Entrepreneurs
Menu
Finance
Menu
Innovation
Menu
Technologies
Menu
MaddyShop
MaddyShop
Agenda
Agenda
MaddyEvent
MaddyEvent
MaddyJobs
MaddyJobs
MaddyStudio
MaddyStudio
Search
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Articles les plus consultés
Les guides
Entreprises Structures d’accompagnement MaddyBasics
Maddyplay
Newsletter
À propos
Mentions Légales
Search
Nos services
Les catégories
Maddynews
Hmm... Il y a visiblement eu un soucis :(
Maddyness

Comme vous le savez, Maddyness est à la pointe de l'innovation.
Malheureusement il semble que votre navigateur ne le soit pas encore...

Pour une bonne expérience de navigation
(et être au top de la modernité) pensez à passer sur :
Chrome
Chrome
Safari
Safari
Firefox
Firefox
Edge
Edge