Portfolio#App
29 septembre 2020

L’appli MyTwiga sensibilise les ados aux dérives du numérique

Développée par des spécialistes des ados et du numérique, MyTwiga s'est fixée pour mission d'informer et de responsabiliser les jeunes sur les usages et les dérives du numérique.

PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER

On dit souvent que le « cordonnier est le plus mal chaussé ». Le film, the Social Dilemma, réalisé par Jeff Orlowski et sorti le 20 septembre dernier sur Netflix, montre en tout cas, que connaître le dessous et les manipulations des réseaux sociaux ne suffit pas à leur échapper. L’ex-président de Pinterest, Tim Kendall reconnaît avoir multiplié les stratagèmes pour réussir à délaisser son application le soir en rentrant chez lui. Le savoir ne fait pas tout mais il est essentiel pour générer des prises de conscience et apprendre à mieux gérer sa vie numérique. Ce que dénonce ce docu-fiction, l’application MyTwiga tente de le compenser en permettant aux parents et aux enfants de revoir leurs usages.

Aider les parents à gérer l’usage du smartphone

Lancée au premier trimestre 2020, l’application d’Arnaud Gheysens, a « pour but de guider les adolescents vers un usage maîtrisé et responsable du numérique, en favorisant les interactions et le dialogue entre parents et ados » , explique t-il. Pour combler le gap qui existe parfois entre ces parents et enfants, l’entrepreneur s’est entouré d’une médecin et de deux psychologues spécialisées dans le numérique et les adolescents. Ensemble, ils ont tenté de trouver un juste équilibre entre interdiction et information.

La première étape qui incombe aux parents est celle de la restriction. En quelques clics, ils apprennent à limiter le temps d’écran, à restreindre les horaires d’usage et à sélectionner les applications autorisées ou non. MyTwiga les avertit également lorsqu’une application jugée risquée est téléchargée. Une note explique alors le concept du produit, son contenu et ses dérives.

Responsabiliser dès le plus jeune âge

Pour ne pas transformer leur application en simple objet de répression, les développeurs l’ont adossée à un volet éducatif. Chaque jour, l’adolescent reçoit deux informations pour lui apprendre à mieux gérer sa vie numérique. Parmi les thèmes abordés, on retrouve la citoyenneté numérique, les achats sur internet, les jeux vidéo, la gestion d’une dérive ou encore l’usage intelligent et éclairé des réseaux sociaux. Une fois la vidéo terminée, un questionnaire vient vérifier la compréhension de l’adolescent du sujet abordé. Grâce au tableau de bord, les parents voient se dessiner les progrès de leur adolescent.

Pour éviter le silence rencontré chez de nombreux enfants face au harcèlement numérique, l’application a rendu accessible le numéro d’un centre d’appel afin de les aider à passer cette épreuve.

Article écrit par Anne Taffin
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER