Actus#EnBref
16 novembre 2020
Lifeaz

En bref, les actus de Signaturit, Lifeaz et Bercy

Chaque jour, retrouvez dans notre article EnBref les informations startup à côté desquelles il ne faut pas passer. Aujourd'hui : Signaturit, Lifeaz et Bercy.

PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER

Signaturit s’associe au cabinet de conseil Exaduo

Très concerné par la transformation numérique, le secteur de l’enseignement supérieur se réinvente. Pour répondre à ces enjeux, le cabinet de conseil Exaduo, qui dispose d’une expertise sur ce secteur, conseille et accompagne les établissements dans le choix et la mise en œuvre de solutions adaptées à leurs besoins. En s’associant à la jeune pousse Signaturit, il permettra aux établissements de dématérialiser leurs processus de signature de documents et contrats grâce à sa solution de signature électronique. De quoi, selon lui, apporter de l’agilité dans les processus administratifs afin d’augmenter la productivité ainsi que la qualité du service délivré aux élèves.

Lifeaz produit un défibrillateur connecté

Produit entièrement en France, dans une usine de production spécialisée dans le médical et l’électronique de haut de niveau, le défibrillateur connecté Clark a été conçu par Lifeaz pour être déployable partout – lieux publics, bureaux, écoles, salles de sport, pharmacies, hôtels, domicile de particuliers, etc. – et couplé à des services de maintenance ou de suivi. La startup est devenue en 2020 la première société française à concevoir et produire de tels appareils. Imaginé en lien avec des experts de l’industrie cardiaque et du secourisme, Clark bénéficie de la certification médicale européenne et figurait, en 2017, dans le top 10 des innovations tricolores les plus prometteuses selon le célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT). La MedTech rappelle que 50 000 personnes meurent prématurément d’une crise cardiaque chaque année en France.

Bercy prolonge la cellule d’écoute pour les dirigeant

Afin d’aider les chef·fe·s d’entreprise à faire face à la situation économique exceptionnelle liée à la crise du Covid-19, le ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance prolonge pour six mois supplémentaires le numéro vert – 0 805 65 505 0 – mis en place en avril dernier pour apporter une première écoute et un soutien psychologique à ces derniers. Mis en place avec l’aide de l’association Apesa (Aide psychologique aux entrepreneurs en souffrance aiguë) et avec le soutien d’Harmonie Mutuelle, de CCI France, de CMA France et de la Banque Thémis, ce numéro est accessible 7 jours sur 7 de 8 heures à 20 heures. À l’issue d’un appel téléphonique, les dirigeant·e·s dont la situation est préoccupante se voient proposer dans la plus stricte confidentialité une prise en charge rapide et gratuite par un psychologue spécialement formé. À titre d’information, le dispositif a, depuis sa mise en place, fait l’objet de 957 appels ayant débouché sur 421 prises en charge.

Article écrit par Arthur Le Denn
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER