Portfolio#retail
30 novembre 2020

Commerçants, ces startups vous aident à accueillir à nouveau des clients

Et si la technologie pouvait aider les commerces à se déconfiner ? La preuve avec ces 5 startups.

Samedi, les magasins ont pu rouvrir leurs portes après plusieurs semaines de fermeture. Mais à la condition que les normes sanitaires soient strictement respectées. Certain·e·s commerçant·e·s ont dont opté pour le système D à grands coups de scotch au sol et de bouteilles de gel hydroalcoolique disposées à l’entrée de leur boutique afin de limiter les risques de contamination. Pour les plus connecté·e·s, des startups mettent la technologie au service du déconfinement.

EverCleanHand

La startup a développé une borne qui distribue du gel désinfectant sans contact. Lorsque l’utilisateur·rice place ses mains dans une sorte de cocon, la borne EverCleanHand pulvérise la solution virucide dessus, sans risque de contamination au niveau d’un point de contact précis. La jeune pousse met également en avant le fait que son gel soit sans alcool, formulé à partir d’éléments végétaux et minéraux, tout en garantissant son efficacité contre le coronavirus. Et tout cela en utilisant moins de matière : « EverCleanHand permet de désinfecter avec 1 ml seulement contre 3 à 6 ml avec les distributeurs de gel hydroalcoolique » , revendique la société. Celle-ci s’adresse principalement aux grands comptes mais le déconfinement pourrait bien constituer l’occasion de se diversifier auprès des commerçants ?

WiXar

Mais que vient faire une startup de formation en réalité virtuelle dans cette liste ? Le spécialiste a développé un module spécifique au Covid-19 pour les établissements recevant du public afin de former leurs agents d’entretien aux risques de contamination. L’immersion leur permet notamment de visualiser les zones à risques et de se former aux bonnes pratiques pour une décontamination efficace. La cible est aujourd’hui plutôt les lieux recevant plusieurs milliers de personnes par jour mais les commerçants pourraient s’en inspirer pour optimiser le nettoyage de leur boutique !

Affluences

La solution de gestion de l’affluence dans les lieux publics s’est réinventée avec le confinement. « Notre solution permet aux lieux qui accueillent du public de mieux suivre leurs indicateurs d’affluence et de mieux gérer leur établissement ; d’inciter leurs utilisateurs à privilégier les heures creuses plutôt que les heures pleines en diffusant ces données, par exemple » , illustre Paul Bouzol, cofondateur de l’entreprise. Initialement, la solution a été pensée pour doper la fréquentation de ces lieux, notamment lors des périodes creuses. Mais dans la période actuelle, elle devient un outil clé pour gérer le respect de la distanciation sociale et des gestes barrières.

Wait.Link

Pour gérer l’affluence, le mieux est encore de la réduire ! Si Affluences est utile pour lisser la venue de clients sur la journée ou la semaine, Wait.Link permet d’éviter les files d’attente, agaçantes pour les clients et véritables nids à virus. Un QR code placé dans la vitrine de la boutique sert à horodater l’arrivée du client ou de la cliente qui le scanne et qui se place alors dans une file d’attente… virtuelle. Il ou elle peut alors vaquer à ses occupations avant d’être prévenu·e lorsque son tour est venu. Malin !

RedLab

Et s’il était possible de détecter en un coup d’oeil les réfractaires au port du masque ou à la distanciation sociale ? C’est l’idée derrière Neuroo.ai, un logiciel développé par la startup RedLab, qui analyse en temps réel les images de vidéosurveillance afin de détecter des comportements suspects ou non conformes aux règles sanitaires. La solution est aujourd’hui proposée aux collectivités locales pour superviser l’espace public mais pourrait bien intéresser les gestionnaires de centres commerciaux.