Portfolio#MaddyTools
17 décembre 2020

eBikeLabs rend les vélos électriques en libre-service plus intelligents

Les gestionnaires de flottes de vélos électriques font face à de nombreux challenges parmi lesquels figure la gestion des vols et l'entretien de leur vélo. Pour les aider, eBikeLabs a développé trois solutions basées sur l'intelligence artificielle.

PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER

En 2019, l’opérateur des Vélib parisiens, Smovengo, annonçait le vol de 600 à 1000 vélos par semaine. Si les maraudes permettent d’en récupérer un certain nombre, ce problème est un enjeu pour tous les opérateurs du secteur. À Lyon aussi, des sessions de pêche sont organisées pour récupérer les vélos jetés dans le Rhône. Mauvais pour la planète, ce vandalisme est aussi un fléau financier

Ingénieur en informatique, Maël Bosson s’est rapidement intéressé au dessous du vélo électrique. Avec Raphaël Marguet, Pierre-Louis Jourdon et Cyrille Romera, ils lancent eBikeLabs et développent des solutions pour soutenir une mobilité plus efficiente, plus propre et plus simple.

Améliorer la sécurité et la maintenance

eBikeLabs s’est appuyée sur l’intelligence artificielle pour concevoir ces trois nouvelles solutions et s’attaquer aux problèmes du vol et de la surveillance des vélos à assistance électrique. La startup s’adresse ainsi aux opérateurs ainsi qu’aux fabricants de système moteur et de vélos électriques en France mais aussi à l’étranger.

Le système eBikeSafe offre une alternative au cadenas traditionnel. Un système de verrouillage électromagnétique intégré au moteur bloque le vélo en cas de vol. Il peut être activé et désactivé à distance.

La solution eBikeCheck prend la forme d’une application de maintenance qui identifie les problèmes potentiels des vélos en détectant des activités anormales (hausse de la température de la batterie, capteurs de frein défectueux…). Cette solution permet de suivre l’état de toute la flotte à distance, d’identifier les pannes et d’indiquer aux réparateurs les vélos à réparer sans avoir à les diagnostiquer. Le dernier produit, eBikeProfile, adapte l’assistance en fonction du pédalage de l’utilisateur, ce qui permet d’économiser la batterie.

Pour développer ces trois solutions, eBikeLabs a dépensé 1,8 millions d’euros de R&D en deux ans. La startup grenobloise a déjà déposé trois brevets pour protéger ces technologies qui constituent un investissement financier conséquent mais intéressant pour les opérateurs.

Article écrit par Anne Taffin
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER