29 janvier 2021
29 janvier 2021
Temps de lecture : 3 minutes
3 min
5279

108 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s'écouler. 13 opérations ont permis aux startups françaises de lever 108 millions d'euros.
Temps de lecture : 3 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
Stephen Johnson
Montant
108M€
Nombre d’opérations
13
TOUS LES VENDREDIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Dans le cadre de ce bilan des levées de fonds, Maddyness recense l'ensemble des opérations annoncées par les startups dont le siège social se trouve en France. Si tous les secteurs d’activité sont éligibles, seules les entreprises âgées de dix ans ou moins apparaissent ci-dessous.

Autres actualités financières

Critizr acquiert ServiceDock. La startup lilloise fondée en 2010, à l’origine d’une plateforme de gestion d’interactions clients, met la main sur l’activité complémentaire de son homologue irlandaise. Cette dernière a développé une plateforme au service de l'engagement client en point de vente, qui permet aux retailers de capitaliser sur leurs réseaux physiques en identifiant les leviers d'engagement de leur clientèle. Objectif de ce rapprochement, selon Critizr : renforcer sa place "incontournable sur le marché européen" et monter en puissance sur le canal des messageries instantanées. Pour rappel, la startup revendique à date "30 000 établissements clients et issus de 20 industries différentes".

Spartoo rachète JB Martin. Le spécialiste de la vente d’articles de mode en ligne, créé en 2006, acquiert les marques du groupe centenaire (JB Martin et Christian Pellet). Ces dernières sont, entre autres, connues pour leur utilisation du cuirs et des matières nobles. D’ancien·ne·s salarié·e·s de JB Martin ont "accepté de poursuivre l'aventure" , permettant à la marque d’imaginer une collection été 2021. Spartoo estime que cet investissement va "permettre d'enrichir son pôle TooBrands via des marques premium, au capital historique fort et reconnu au niveau international". La société précise avoir "pour ambition de réaliser plus de 25 millions d'euros de chiffres d'affaires à horizon 2025 sur ces deux marques".

HysetCo lève 80 millions d'euros. La co-entreprise, née de l’alliance de Hype, Toyota, Idex et Air Liquide pour démocratiser les taxis à hydrogène, entend utiliser cette somme pour acquérir l'opérateur de taxis Slota, déployer plus de 700 taxis à hydrogène et ouvrir de nouvelles stations en région parisienne. Elle ambitionne d’étendre ses services à 10 000 véhicules à l’horizon 2024, avant de développer d'autres usages autour de la mobilité décarbonée. Soutenue financièrement par RGreen Invest, Mirova, Raise Impact, Eiffel Investment et Air Liquide dans le cadre de ce tour de table, HysetCo veut aussi se lancer à l'international.

Lauxera Capital Partners lève 100 millions d'euros. Lancé en 2020 à Paris et San Francisco, le fonds va financer les HealthTech européennes et américaines. Une stratégie inspirée par la pandémie de Covid-19, car il s’intéressera particulièrement aux "solutions qui peuvent rendre les hôpitaux et la prestation de soins plus efficaces". Bpifrance, Covea, Tethys, la Compagnie Nationale à Portefeuille, la Financière Dassault et Candriam ont pris part à ce tour de table, qui permettra d’investir des tickets "entre 10 et 25 millions d’euros".