Portfolio#edtech
Temps de lecture : 01'41''
16 février 2021

MaVoie aide les jeunes et les travailleurs précaires à trouver un emploi

Officiellement lancée depuis jeudi 11 février, cette plateforme gratuite propose un parcours numérique pour définir son projet professionnel, se former et préparer ses entretiens.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
MaVoie aide les jeunes et les travailleurs précaires à trouver un emploi
00:00 - 00:00
00:00

Fin 2020, 21,8% des jeunes actifs étaient au chômage, selon l’Insee. La crise sanitaire les a plus durement touchés que le reste de la population active, dont 9% restait sans emploi. Pour tenter de lutter contre ces chiffres alarmants, quatre organisations sociales ont uni leurs forces pour créer une plateforme d’aide dans le chemin vers l’emploi. Génération France, Chance, Article 1 et Bayes Impact ont en effet lancé la startup associative MaVoie, le jeudi 11 février, à destination des jeunes – de 16 à 34 ans – et des travailleur·euse·s précaires. 

« La crise sanitaire affecte déjà les 700 000 jeunes qui arrivent sur le marché de l’emploi tous les ans. Face à ce défi sans précédent, il est impératif que tous les acteurs fassent front et collaborent » , explique Philippe du Payrat, délégué général de MaVoie. « Simple, rapide et efficace » selon les premier·e·s utilisateur·rice·s, cette solution gratuite propose un parcours personnalisé, de la définition de son projet professionnel jusqu’à la préparation de ses entretiens d’embauche. 

Former pour renforcer les projets

La plateforme permet également de s’entretenir avec des conseillers pour bénéficier d’un accompagnement humain. Parmi les objectifs, l’idée pour chaque personne utilisant l’outil est de clarifier les compétences acquises et d’évaluer les différents besoins de formation pour construire et avancer dans son projet professionnel. Une fois cette étape franchie, MaVoie propose une série de formations, notamment via le Compte Professionnel de Formation (CPF), pour renforcer l’attractivité des différents profils.

MaVoie symbolise la dynamique de tout un secteur face au défi qui nous attend, pour notre jeunesse, en apportant une réponse complète et complémentaire au plan’1 jeune, 1 solution’ porté par le gouvernement” , assure Thibaut Guilluy, Haut commissaire à l’Emploi et à l’Engagement des entreprises. Le projet est soutenu par google.org, via une subvention de 1,1 million d’euros en 2020 renouvelée à hauteur de 850 000 euros en 2021, et par une série de partenaires issus du groupe de travail Future of Work au sein de l’initiative Tech For Good, lancée par le Président de la République. Pour sa première semaine de lancement, MaVoie compte 300 bénéficiaires, mais ambitionne de former plusieurs dizaines de milliers de personnes d’ici à 2023. 

Article écrit par Heloïse Pons
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
MaVoie aide les jeunes et les travailleurs précaires à trouver un emploi
00:00 - 00:00
00:00