Actus#TechForGood
Temps de lecture : 03'52''
11 juin 2021
Obratori fonds startups techforgood

Obratori, le fonds à la conquête des startups Bien-être, Tech For Good et RetailTech

Soutenir l’innovation, autant pour la planète que pour les consommateurs, c’est la mission que s’est donnée Obratori. Le fonds d’investissement et accélérateur du Groupe L’Occitane lance aujourd’hui un nouvel appel à projets, plus ciblé, à destination des entrepreneur·euse·s de la Tech For Good et de la RetailTech afin d’aider les startups les plus prometteuses à prendre leur envol.

Le quartier de la Joliette à Marseille vit, depuis dix ans, l’un des plus importants plans d’innovations urbaines et sociales que la cité phocéenne ait connus. En son cœur, le bâtiment art-déco de la Cité de l’Innovation et des Savoirs de Aix-Marseille (CISAM) illustre parfaitement cette atmosphère bouillonnante et avide de renouveau. C’est justement à cet endroit précis, au 61 Boulevard des Dames, qu’Obratori a ouvert ses portes, il y a deux ans, dans l’objectif de soutenir les solutions durables et les technologies innovantes pour le bien-être de l’homme et de la planète. Le fonds d’investissement dédie justement un nouvel appel à projets (ouvert de façon continue) à deux domaines clés : la RetailTech et la Tech For Good appliqué au packaging. En parallèle, Obratori continuera de soutenir des projets dans les secteurs aussi variés que le bien-être, la cosmétique, l’e-santé, la FoodTech, etc.

L’innovation Bien-être, Tech for Good et RetailTech à la loupe

« Identifier des projets innovants, encore très jeunes, afin de leur apporter un soutien financier, une réflexion sur leur développement, d’initier leur mise sur le marché et de faire décoller leurs idées » . C’est ainsi que Delphine Oung, responsable des investissements au sein de la structure hybride à mi-chemin entre VC et accélérateur, explique la mission d’Obratori, qui accompagne déjà 11 startups early stage dans le Bien-être, la e-santé et la FoodTech.

Obratori se donne pour objectif de valoriser des technologies, des solutions durables et innovantes dans deux secteurs clés :

  • Dans la Tech For Good appliqué au packaging : en identifiant des solutions qui révolutionnent le packaging – de l’emballage primaire aux nouvelles solutions de distribution ou livraison (gestion de consignes, vrac etc… avec le potentiel d’avoir à la fois un impact social et environnemental positif et durable.

“Nous observons dans le packaging, en général, une réelle volonté d’innover vers le zéro déchet et le réutilisable” , souligne Arthur Vachelard, VC Analyst.

  • Dans la RetailTech : en identifiant des solutions proposant de nouveaux outils et services qui améliorent l’expérience client et/ou qui optimisent la chaîne de valeur des marques et retailers.

« La relation consommateur-retailer est devenue expérientielle. Elle est la pierre angulaire du ‘new’ Retail : approche phygitale, omnicanal… tout pour l’optimisation d’une expérience client de qualité » , commente Julie Géret.

À titre d’exemple, parmi les projets déjà soutenus par Obratori figure Paper Cosmetics, startup californienne qui propose des déodorants écologiques, propres et vegan. Pour ses produits 100% naturels, la startup veille à ce qu’ils soient conditionnés dans un emballage papier durable, 100% biodégradable et recyclable. eLeur packaging papier est certifié FSC à 99,98% et provient de sources responsables. Les 0,02% restants sont une membrane super fine, fabriquée à partir de fécule de maïs et biodégradable. Jusqu’au-boutistes et cohérents avec le message fort de leur marque : ‘Beauty for the Planet’ , ils n’utilisent que des encres de soja pour imprimer sur ses emballages » , argumente Arthur Vachelard.

« C’est la démarche engagée des fondateurs qui nous a séduits. Les jeunes entreprises, telles que Paper, peuvent changer la donne, notamment en matière de réduction d’utilisation de plastiques ! « 

Qui peut candidater ?

Grâce à une participation minoritaire, Obratori, fonds d’investissement et accélérateur du Groupe L’Occitane, reste un partenaire solide qui n’entrave pas l’indépendance des jeunes entreprises qu’il soutient. Ainsi, pas question pour lui de jouer le rôle du « corporate paternaliste » . Obratori a pour idée de créer des ponts entre l’univers du groupe et celui des jeunes pousses, sans que ces dernières finissent forcément par travailler avec le Groupe L’Occitane. « Si des synergies peuvent s’opérer, c’est un plus, mais pas un prérequis à la sélection des startups » , souligne Delphine Oung.

Ainsi, ce nouvel appel à projets s’adresse principalement aux startups :

  • en phase d’amorçage qui cherchent à réaliser une première levée de fonds;
  • mais aussi plus largement aux porteurs et porteuses de projets et aux équipes fondatrices qui ont pour ambition d’avoir un impact positif et durable sur nos modes de vie et de consommation.

À la clé pour les projets retenus, « un soutien financier – en fonds propres apportés par Obratori et si besoin d’autres partenaires financiers (BA, fonds régionaux, fonds d’investissement), mais aussi et surtout de l’expertise, des mises en contact, et du conseil stratégique » , détaille Delphine Oung.

Startuppeurs, startuppeuses, vous venez de créer votre entreprise et vous avez besoin d’un soutien humain, stratégique, technique, financier, commercial, communication et bien plus encore ? Rendez-vous sur le site d’Obratori, rubrique « Nous rejoindre » . Tous les mois, un comité se réunit pour analyser les projets candidats et entamer les échanges avec les projets sélectionnés dans le but de rejoindre le fonds/ accélérateur. C’est dans un lieu unique que les startups sélectionnées peuvent alors bénéficier d’un accompagnement et de lieux d’échange, allant jusqu’à 23 mois, dédiés exclusivement au développement de leurs business.

Maddyness, partenaire média d’Obratori

Pour candidater, cliquez ici.