Tribunes#energie
Temps de lecture : 01'49''
23 juin 2021
l'énergie du futur anticipation
© Illustration par Elsa Dupont

« Le Pacte de Lumière », une nouvelle d’anticipation pour plonger en 2070

Cette nouvelle d'anticipation est la lauréate du concours organisé en début d'année par Maddyness et ENGIE. Il a été remporté par Noémie Fachan, autrice-rédactrice freelance. Quant à l'illustration de la nouvelle, elle résulte, elle aussi, du même concours, remporté par Elsa Dupont, illustratrice freelance.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
« Le Pacte de Lumière », une nouvelle d’anticipation pour plonger en 2070
00:00 - 00:00
00:00

3 heures par jour. C’est le Pacte.

3 heures par jour à produire de l’énergie pour la communauté. Ça nous laisse 7 heures pour dormir. 7 heures pour travailler. 7 heures pour les loisirs. 

3 heures par jour, chaque jour, partout dans le monde, nous ne faisons que ça. C’est la condition de la citoyenneté depuis l’an 2050, date à laquelle est entré en vigueur le Pacte de Lumière. Quiconque s’y soustrait ne peut bénéficier ni de l’éclairage public, ni d’une connexion internet, ni des transports en commun, ni d’un séjour à l’hôpital ; bref, à moins d’aller vivre dans une grotte, il est essentiel d’adhérer au Pacte. 

3 heures par jour, nous faisons de la maintenance d’éoliennes, de barrages hydrauliques, de turbines sous-marines, de panneaux solaires. 3 heures par jour, nous faisons fonctionner les centrales thermiques, les usines de biogaz et de biocarburants. 3 heures par jour, nous nous adonnons à l’architecture bioclimatique. 3 heures par jour, nous gagnons le droit à une vie de confort et d’abondance, en nous mettant au service de l’énergie.

3 heures par jour, pendant lesquelles les citoyens les plus jeunes côtoient les plus âgés. Les seniors forment les nouveaux venus. Notre dévouement commun à la production d’énergie fait de nous une société plus soudée, plus lucide et plus renseignée sur notre consommation individuelle. Nous savons que la chaleur, que la lumière ne surgissent pas par magie, puisqu’elles adviennent à la sueur de nos fronts. 3 heures par jour, qui contribuent à nous rendre plus économes le reste du temps. 

3 heures par jour et par citoyen, le prix à payer pour écarter définitivement les énergies fossiles et polluantes, pour ne plus compter que sur nos ressources les plus renouvelables et les plus neutres. La voie que nous avons choisie pour ralentir l’emballement du réchauffement climatique. Le tribut de chacun à notre mode de vie moderne et connecté.

3 heures par jour, soit 46 journées par an, aménageables dans le respect des plannings de production définis par les autorités. 180 minutes quotidiennes, dues de 15 à 65 ans. C’est le Pacte de Lumière. La plus grande réussite sociale de la deuxième moitié du XXIe siècle.

Lire la nouvelle en entier

Rendez-vous jeudi 24 juin à partir de 19h00 sur le compte Twitter @ENGIEpartFR pour suivre en direct l’événement Maddyness x ENGIE autour de ce programme d’anticipation dédié au futur de l’énergie.

Article écrit par Noémie Fachan
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
« Le Pacte de Lumière », une nouvelle d’anticipation pour plonger en 2070
00:00 - 00:00
00:00