Portfolio#medtech
Temps de lecture : 01'53''
12 août 2021
sibius tools

Sibius simplifie la détection de troubles cognitifs comme l’autisme

Créée en 2019, la jeune pousse lyonnaise affirme pouvoir détecter en quelques minutes des signes d’Alzheimer, d'autisme ou de commotion cérébrale.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Sibius simplifie la détection de troubles cognitifs comme l’autisme
00:00 - 00:00
00:00

Un tiers de la population européenne est touchée par au moins un trouble du cerveau, selon les chiffres de l’Institut du Cerveau. L’une des principales problématiques dans ce domaine réside dans la détection de ces troubles, souvent trop tardive pour une prise en charge optimale. « Aujourd’hui, il n’existe pas de marqueur objectif et simple pour mesurer le fonctionnement neurocognitif en pratique médicale courante, comme peut le faire un thermomètre pour la fièvre ou le tensiomètre pour l’hypertension » , constate Corinne Avelines, CEO de la startup Sibius. 

Détecter les troubles par le jeu

C’est pour cette raison que la jeune pousse développe une solution numérique permettant d’évaluer le statut cognitif d’une personne en quelques minutes à travers la mesure de ses mouvements oculaires. L’objectif ? Fournir aux professionnels de santé un outil capable d’identifier rapidement de nombreux troubles, tels que l’autisme, les troubles de l’attention, les maladies neurodégénératives comme Alzheimer ou encore les commotions cérébrales. 

Concrètement, cette application e-santé se présente comme un jeu d’exploration d’images qui analyse les mouvements oculaires du patient. Le sujet doit simplement déplacer son doigt en créant des zones de netteté sur une image initialement floutée. En explorant les détails de l’image, ce dernier reproduit le trajet qui correspond intuitivement à celui qu’il aurait fait naturellement avec ses yeux. La technologie brevetée de « Digitracking » permet ensuite, grâce à une intelligence artificielle, d’analyser les donner collectées et de détecter les sujets atteints de troubles neurocognitifs en les comparent à des comportements d’exploration dits sains et ceux dits atypiques. 

« Les troubles de l’attention visuospatiale sont des conséquences fréquentes de lésions cérébrales traumatiques ou vasculaires (…). Des comportements d’exploration atypiques sont également observés dans les troubles du spectre de l’autisme (TSA) » , précise une étude menée par ses cofondateurs et publiée dans Nature.

Mettre fin à l’errance diagnostic

Prometteuse, la startup d’à peine deux ans a déjà obtenu plusieurs reconnaissances de l’efficacité de son dispositif. Elle a notamment reçu le prix du Jury des journées startups du Snitem cette année, a complété sa certification CE « Dispositif Médical Niveau 1 » et a obtenu le label French Tech Seed. Sibius a également signé un premier contrat avec un laboratoire pharmaceutique. La jeune pousse prévoit de clôturer la première levée de fonds de son histoire en septembre prochain, avec pour ambition de mettre fin à l’errance diagnostic pour les troubles cognitifs.

newsletter Maddytools
S'inscrire gratuitement
Article écrit par Heloïse Pons
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Sibius simplifie la détection de troubles cognitifs comme l’autisme
00:00 - 00:00
00:00