Outils et conseils
Temps de lecture : 01'12''
13 septembre 2021
Varsovie
© Unsplash

9 villes émergentes où il fait bon entreprendre dans la tech

Derrière la domination écrasante des grands hubs technologiques mondiaux, plusieurs villes comme Bangkok, Lagos ou Montevideo, émergent. Leurs points communs : une myriade de startups, des millions de consommateurs, une croissance fulgurante… Focus sur neuf grandes métropoles où les entrepreneurs français nomades feraient bien de poser leurs valises.

Où investir ? Quelle métropole est la plus « pro business » dans le secteur de la fintech ou des télécoms ? Quel est l’endroit idéal pour créer, implanter ou développer sa startup ? La compétition entre les grandes villes pour attirer entreprises innovantes et grands groupes n’est pas seulement continentale, mais internationale. 

Certes, la Silicon Valley domine encore largement les classements où il fait bon entreprendre, mais le royaume de la tech vacille depuis déjà quelques temps. L’année 2020, avec la crise du Covid-19, a porté un nouveau coup à la réputation déclinante de la Silicon Valley. Et ceci profite à plusieurs villes du monde qui ont développé depuis plusieurs années des écosystèmes efficaces, souvent boostés par des fiscalités avantageuses. Contrairement aux idées reçues, ces métropoles ne sont pas forcément des capitales financières ou des hubs technologiques. Elles ne s’appellent ni Paris, Londres, Tokyo ou Sydney, mais Montevideo, Nairobi ou encore Bucarest. Malgré les apparences, ces métropoles attirent de plus en plus les investisseurs comme les entrepreneurs et voient l’arrivée de startups prometteuses sur leur territoire. Elles comptent aussi parmi les villes émergentes qui évoluent le plus rapidement, avec d’importantes opportunités business à saisir. D’après les données de Business France, neuf d’entre elles – réparties sur quatre continents – tirent leur épingle du jeu. On fait le point.

Maddyness, partenaire média de Business France