Portfolio#agritech
Temps de lecture : 02'28''
3 mars 2022
assolia
© Pierre et Sébastien Albouy, fondateurs d'Assolia

Assolia, l’outil qui aide les agriculteurs à améliorer la fertilité de leurs sols

Créée en 2020, la jeune pousse Assolia permet d’accompagner les agriculteurs dans leurs choix d’assolement grâce aux données agronomiques et économiques des exploitations.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Assolia, l’outil qui aide les agriculteurs à améliorer la fertilité de leurs sols
00:00 - 00:00
00:00

Cette année, le Salon de l’agriculture se déroule jusqu’au 6 mars 2022, au Paris Expo, porte de Versailles, à Paris. L’occasion est belle et idéale pour les startups de montrer qu’elles aussi peuvent jouer un rôle important pour l’agriculture et les cultivateurs de demain. C’est le cas de Sébastien et Pierre Albouy, respectivement exploitant agricole, et ingénieur logiciel, qui ont fondé la startup Assolia. 

Créée en 2020, la jeune pousse toulousaine est le fruit d’un constat : les agriculteurs peuvent optimiser leur assolement – procédé de culture par succession et alternance sur un même terrain – pour conserver et optimiser la fertilité de leurs sols, et maximiser leurs rendements et marges brutes. Comment ? En mettant en place une meilleure gestion des rotations grâce à un algorithme traitant les données agronomiques et économiques des exploitations. 

Des conseils personnalisés

Assolia a donc développé un outil d’aide à la décision qui tient en compte les objectifs et contraintes de chaque agriculteur (besoins d’élevage, irrigabilité, contrats à honorer…) pour proposer ensuite les trois scénarios d’assolement les plus pertinents, et ce « en moins de 30 secondes », affirme la startup. Cette solution, est destinée à la grande distribution spécialisée, et plus particulièrement aux conseillers agricoles, qui peuvent ensuite délivrer leurs recommandations d’assolement pluriannuel – sur 3 à 7 ans – lors de leurs rendez-vous avec les agriculteurs. 

Cet outil d’aide à la décision personnalisé, intégré sur une application web, a récemment été optimisé pour répondre aux exigences spécifiques dictées par le volet « diversification des cultures » de la future Politique Agricole Commune (PAC) 2023 de l’Union européenne. 

Accompagnée par l’incubateur régional Nubbo, en Occitanie, la startup vient d’officialiser en ce début d’année 2022 la mise sur le marché de son logiciel, par la signature d’un partenariat de cinq ans avec le groupe coopératif Arterris, qui possède les enseignes Gamm Vert, Frais d’ici, Les Fermiers Occitans et Larroque.

« Nous sommes en recherche permanente d’outils innovants à mettre au service de nos adhérents. La rencontre avec la startup Assolia a été déterminante et nous avons travaillé pendant 18 mois en étroite collaboration pour aboutir à la version qui sera commercialisée cette année, se réjouit Christophe Rivayran, directeur technique production végétales chez Arterris, par voie de communiqué. Cette solution est une révolution stratégique pour le monde agricole, et elle arrive à point nommé pour anticiper la prochaine PAC ». 

L’agronomie, un « levier de progression »

Pour les fondateurs de la jeune entreprise, pas de doute, les solutions qui s’appuient sur l’agronomie – la science de l’agriculture au sens général – auront un rôle à jouer dans l’agriculture de demain, et face aux défis climatiques que rencontrent nos sociétés. « L’agriculture moderne est fondée sur trois piliers : la chimie, la mécanisation et l’agronomie, rappelle Pierre Albouy, cofondateur d’Assolia. Les deux premiers ont connu de grandes évolutions mais montrent leurs limites face aux enjeux sociétaux et environnementaux. Si nous voulons progresser vers des modèles plus vertueux et des marges plus rentables, c’est l’agronomie qu’il faut privilégier, car c’est un formidable levier de progression. Avec des outils dédiés comme celui d’Assolia nous allons pouvoir explorer de nouveaux modèles de rotation des cultures, simuler et anticiper leurs effets et en exploiter tout le potentiel. »

Article écrit par Heloïse Pons
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Assolia, l’outil qui aide les agriculteurs à améliorer la fertilité de leurs sols
00:00 - 00:00
00:00