22 mars 2022
22 mars 2022
Temps de lecture : 3 minutes
3 min
9016

Circle Sportswear attire un fonds et de nouveaux business angels dans son escarcelle

Circle Sportswear veut conjuguer activité sportive et environnement grâce à ses vêtements fabriqués à partir de matériaux conçus en Europe, 100% recyclés et recyclables, ou à partir de bio-matières. La startup, créée par Romain Trébuil et Alex Auroux, vient de collecter 2,5 millions d'euros, un an après avoir levé un premier million d'euros.
Temps de lecture : 3 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

Mise à jour d'un article du 15 septembre 2020

Tous les indicateurs sont au vert pour Circle Sportswear. Après avoir réussi avec brio (301% de l'objectif initial) sa campagne de crowdfunding lancée en plein confinement en 2020, l'entreprise, qui conçoit des vêtements de sport fabriqués à partir de matériaux conçus en Europe, annonce un  tour de table de 2,5 millions d'euros. Après un premier million d'euros levés en avril 2021, auprès de business angels, le fonds AA & Sons mène cette fois l'opération avec plusieurs plusieurs business angels spécialisés dans la tech, la mode ou le sport. On peut notamment citer Christophe Chausson, Christophe Courtin, Prisca Courtin ou encore Sébastien Borget. 

Cette nouvelle levée facilitera le lancement d’innovations (dont une bio-matière créée à partir de fibre de bois) et la croissance de la marque et permettra, en parallèle, de renforcer ses équipes avec de nouveaux talents. Sa croissance devait également être portée par le développement de nouveaux canaux de distributions (Bon Marché, Samaritaine…) et un fort développement à l’international en Europe et aux Etats-Unis.

Donner une seconde vie au plastique 

Les marques de mode responsables et écologiques sont légion aujourd’hui. Filets de pêche, bouteilles en plastique, caoutchouc, tout se recycle pour reprendre vie sous une nouvelle forme. Circle Sportswear s'est sur ce marché en misant sur les vêtements de sport. Les produits vendus par la startup sont fabriqués, en partie, à partir de matières premières provenant de bouteilles plastiques recyclées en Italie et en Allemagne et de matières responsables.

Ce sourcing européen permet ainsi de réduire drastiquement les émissions de CO2 et la consommation d'eau nécessaires pour la fabrication d'un short, par rapport aux pièces envoyées en Asie ou en Inde. La circularité, en plus de la performance, est indiqué sur chaque fiche produit afin d'apporter le plus de transparence possible aux consommateurs. La startup a reçu plus d'une dizaine labels dont Oeko-Tex, Ecolabel ou encore Cradle to Cradle et fait partie de l’association 1% for the planet.

Les produits proposés par Circle Sportswear, destinés aux femmes comme aux hommes, sont adaptés à la course, au tennis ou encore à la pratique du yoga.  

Des produits conçus avec des sportifs

Un vêtement de sport ne doit pas seulement correspondre à des critères de design mais il doit aussi répondre à des contraintes techniques pour faciliter la pratique sportive. C'est pourquoi tous les produits de Circle Sportswear sont anti-transpirants et anti-odeurs. Le legging possède également une poche pour pouvoir ranger son smartphone. 

Afin d'allier de vérifier la qualité de leurs produits, les deux entrepreneurs ont conçu leurs premiers modèles avec 500 sportives et sportifs transformés en bêta-testeurs. Et ils entendent rester en alerte sur les attentes de leurs clients grâce à la communauté qu'ils ont réussi à créer au-delà de leur marque. Deux clubs - pour le running et le yoga - permettent de rassembler les intéressés autour d'une séance hebdomadaire.