Actus#web3
Temps de lecture : 01'00''
11 août 2022
mcal_aout2022
© Unsplash

Bernard Arnault investit 100 millions d’euros dans le Web3

Bernard Arnault lance un fonds d'investissement de 100 millions d'euros dans le Web 3.0 et les cryptomonnaies via la société de capital-risque Aglaé Ventures et le groupe LVMH.

Le milliardaire français, dont la fortune est estimée à plus de 160 milliards d’euros, n’en est pas à son coup d’essai en matière d’investissement crypto-compatible. En 2021, il investissait déjà la sphère du Bitcoin. Selon nos confrères du journal The Block, Bernard Arnault lancerait cet été un fonds d’investissement de 100 millions d’euros dédié aux startups crypto et au Web3.

C’est par le biais d’Aglaé Ventures, société parisienne de capital-risque spécialisée dans les investissements technologiques et soutenue par LVMH, que Bernard Arnault s’embarque dans de nouvelles aventures crypto. La structure, déjà connue pour ses investissements dans Netflix, Spotify, Airbnb ou Devialet, aurait réalisé différents tours de table allant de 100 millions à 110 millions d’euros.

Les investissements à venir semblent concerner la finance, les infrastructures Web 3.0, les solutions de scalabilité pour les réseaux et les outils destinés aux créateurs.

Bernard Arnault a déjà investi plusieurs millions dans Ledger, le spécialiste français de la sécurisation des cryptomonnaies. Valorisé à plus de 1,5 milliard de dollars, l’entreprise dont le site de production se situe à Vierzon (Cher) est la seizième licorne française, la toute première dans l’univers des cryptomonnaies. Le milliardaire français a mis la main au portefeuille via sa holding la Financière Agache.