Outils et conseils#greentech
Temps de lecture : 03'42''
25 août 2022

Développement durable : un enjeu commun entre SAP et ses startups

"Qui veut chevaucher loin, ménage sa monture". Cette fameuse maxime pourrait résumer l’engagement des startups membres de la cohorte parisienne du SAP.IO Foundry 2022.

Dans le sillon d’un monde qui s’adapte aux changements, ces jeunes pousses ont choisi d’anticiper plutôt que de subir, bien aidées par les solutions innovantes de SAP.

Face à de nombreux challenges économiques, l’innovation est désormais invariablement associée à des enjeux de durabilité, qui composent avec les dimensions sociales et environnementales, afin d’y apporter des réponses adaptées. Acteur majeur du Cloud, et des logiciels à destination des entreprises, SAP est de fait au cœur de ces enjeux, et mise sur les startups accompagnées par ses Foundries, des accélérateurs de startups présents dans le monde entier, pour les appréhender au mieux.

Regarder ensemble dans la même direction

De la gestion logistique à celle des infrastructures cloud, de l’automatisation des process à l’émergence des solutions low ou no-code, les produits et services de SAP s’adaptent en permanence aux nouvelles opportunités qui naissent de la rencontre entre les enjeux (réduction des émissions carbone, accessibilité de la technologie, amélioration du bien-être des collaborateurs…) et le progrès technologique.

Pour ce faire, elle peut notamment compter sur 75 startups dédiées aux solutions durables accompagnées dans l’une de ses Foundries. Car au-delà de toutes ces solutions, de tous ces enjeux dont l’entreprise se fait l’ambassadrice, l’innovation réside aussi dans la réciprocité de la démarche. En aidant les startups à innover et à approfondir leur réflexion autant que leur action en matière de développement durable, SAP participe à l’émergence de nombreuses idées, qui viennent aussi des startups. Program Manager chez SAP.iO Foundry Paris, Odilia Von Zitzewitz est fière de cette inspiration mutuelle : « Les échanges avec les startups que nous accompagnons sont une itération continue, pour trouver les meilleures solutions à intégrer tant aux services et produits de SAP qu’à ceux des startups accompagnées. Cette collaboration est le pilier du programme et nous permet d’optimiser constamment ses bénéfices ».

Un exemple parmi tant d’autres : le soutien de SAP à la startup bretonne Procsea, dont la mission est « d’aider à simplifier les échanges et digitaliser les processus commerciaux des acteurs de la filière des produits frais ». Traçabilité, réduction des gaz à effets de serre, facilitation du recours à un circuit court, transparence de la chaîne de valeur, les enjeux sont identifiés, les solutions aussi. L’exemple même de la vertu d’un partenariat entre un acteur terrain innovant et un acteur majeur des solutions pour entreprises comme SAP, selon son co-fondateur et CEO Renaud Enjalbert : « Nous sommes ravis que notre solution soit disponible sur SAP Store afin de poursuivre notre mission d’aider notre secteur à relever les défis de demain. Les utilisateurs de SAP peuvent ainsi bénéficier de notre technologie pour changer la façon dont ils travaillent avec leurs partenaires en automatisant les tâches manuelles, en optimisant la productivité et en renforçant les relations ».

Un partenariat protéiforme

Ce mode collaboratif a franchi un nouveau cap en 2022, avec la présence, sur le stand SAP à Vivatech, de 17 startups partenaires. 16 y ont en outre pu pitcher leurs solutions. Preuve de cet engouement pour le mode collaboratif, Baptiste Collot, co-fondateur et CEO de Trustpair, spécialiste de la prévention de la fraude au virement et partenaire de SAP de longue date, était membre du jury LiquidityForGood, organisé par Kyriba pendant le salon Vivatech. Il se réjouit de cette approche : « que ce soit aux côtés de Kyriba pour ce challenge ou à ceux de SAP sur son stand, cette implication collective dans l’écosystème tech est essentielle, car elle s’inscrit dans une volonté commune d’apporter innovation et transformation à nos clients ».

Manon Pellet, Lead Marketing Manager & Strategic Partnership chez Hiboo, solution qui aide les acteurs de la construction à exploiter la puissance des données de leur parc matériel, revient également sur la pertinence de ce partenariat : « la collecte des données émises par les flottes d’équipements mobiles permet de mesurer les émissions de CO2 des matériels. C’est le premier pas pour comprendre et identifier les axes d’amélioration pour atteindre la décarbonation. En étant présents sur le stand de SAP lors de Vivatech, nous avons notamment pu montrer l’intégration entre nos solutions et celles de SAP à nos prospects et clients. C’est une opportunité forte de visibilité pour nous ».

Un constat que partage Charles Doxuan, CMO & Chief Evangelist chez Alcméon, pionnier des services et du commerce conversationnel : « Vivatech est un événement incontournable. On y retrouve des grands groupes, des startups, des plateformes, des solutions, des professionnels et le grand public. Cette multiplicité de profils en fait un véritable accélérateur de rencontres, et y être aux côtés de SAP nous permet d’apporter la preuve de notre intégration fructueuse à leurs solutions ».

Si les problématiques actuelles concernent tous les acteurs de l’économie, les solutions envisagées ne peuvent ainsi se considérer qu’ensemble. Une conviction pour Odilia Von Zitzewitz, qui conclut : « toutes les entreprises travaillent sur des enjeux de durabilité. Or, nous observons que les plus grandes opportunités se conçoivent sous la forme de partenariats. Aucun individu ni aucune entreprise ne peut faire face seule à ces enjeux ».