Actus#MaddyMoney
Temps de lecture : 01'52''
7 octobre 2022

309 millions d’euros levés cette semaine par les startups françaises

Cette semaine dans le MaddyMoney, 16 opérations ont permis aux entreprises innovantes françaises de lever près de 309 millions d'euros.

Montant
309M€
Nombre d’opérations
16

Dans le cadre de ce bilan hebdomadaire des levées de fonds, Maddyness recense toutes les opérations annoncées par les entreprises innovantes dont le siège social se trouve en France et qui ont été créées à partir de 2001. Tous les secteurs d’activités sont éligibles.

CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Autres actualités financières

Le collectif Sista, qui oeuvre pour réduire les inégalités de financement entre les hommes et les femmes, franchit un nouveau cap en lançant, avec l’accélérateur 50 Partners, d’un fonds d’investissement Sista Fund I. D’un montant espéré de 100 millions d’euros, il financera des sociétés fondées ou co-fondées par des femmes avec des tickets compris entre 25.000 et 3 millions d’euros.

Ce nouveau fonds financera principalement des entreprises françaises et européennes dans les secteurs de la FinTech, la HealthTech, le Saas mais aussi les startups proposant des produits et des services pour le grand public, précisent nos confrères de l’Usine digitale.

Après le Danemark, Karos poursuit son expansion européenne en visant l’Allemagne. Pour s’intégrer sur ce territoire, le spécialiste du covoiturage courte distance fait l’acquisition de goFLUX Mobility GmbH. “Grâce à cette acquisition, nous gagnons 24 mois car nous nous appuyons sur une équipe de 10 personnes qui connaît parfaitement le marché, et qui dispose déjà d’une dizaine de contrats avec des entreprises et l’agglomération de Bonn (300 000 habitants).” analyse Olivier Binet, Président et co-fondateur de Karos.

La startup, spécialisée dans le covoiturage courte distance, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle souhaite s’étendre à 4 nouveaux pays d’ici à 2024 avec le soutien du fonds EIC Fund de la Commission Européenne.  De son côté, les solutions portées par goFLUX vont bénéficier en marque blanche de toute la R&D investie depuis 8 ans par Karos.

Global Blue prend une participation majoritaire dans la startup française Shipup. Lancée en 2016, celle-ci propose une offre de communication post-achat aux e-commerçants pour les aider à améliorer l’expérience de leurs clients. Elle travaille déjà avec plus de 370 marques dont Carrefour ou Purple. « Global Blue est l’un des principaux fournisseurs de services de détail au monde, et grâce à notre partenariat, nous serons en mesure d’étendre rapidement nos services technologiques à de nombreuses autres grandes marques mondiales. Nous sommes également impatients de rejoindre le réseau RetailTech de Global Blue, qui nous place dans une position unique pour collaborer avec certains des meilleurs innovateurs du secteur », explique le CEO Romain Ogiela.