Outils et conseils#Accélérateur
Temps de lecture : 03'09''
23 novembre 2022

A la rencontre de French IoT, l’accélérateur du groupe La Poste

Parmi les acteurs de la Frenchtech présents dans les couloirs du Web Summit, Maddyness a pu rencontrer l'accélérateur de startups numériques à impact du groupe La Poste : French IoT (lire French Impact x Technology). L’occasion de revenir sur le fonctionnement de cet accélérateur et les vertus de l’open innovation.

French IoT est l’un des dispositifs d’open innovation du groupe La Poste. Cet accélérateur créé en 2015 vise à détecter des innovations à impact en lien avec les axes de développement stratégique du groupe La Poste et à accélérer le développement de ces startups pour en faire des partenaires robustes. À Lisbonne, Maddyness a pu s’entretenir avec Clara Schmitt, Startup Community Leader chez French IoT.

Faire grandir les startups

Chaque année, French IoT lance un concours à destination des startups numériques à impact. “Nous cherchons des startups qui apportent de l’innovation à La Poste et avec lesquelles nous pourrons créer des synergies. Ce sont des startups en phase de commercialisation ou de pré-commercialisation qui doivent démontrer une certaine traction commerciale”, indique Clara Schmitt. Depuis 2020, l’accélérateur s’engage à atteindre la parité parmi les startups accompagnées – soit au moins 50% de startups fondées ou co-fondées par des femmes

Passé le processus de sélection, les lauréats sont annoncés lors de Vivatech. Entre 40 et 50 startups rejoignent chaque année la communauté French IoT, un vivier d’innovation pour le groupe La Poste. Une quinzaine d’entre elles bénéficie ensuite du programme de l’accélérateur. Au total, French IoT compte 350 startups actives dans son vivier, 110 startups accompagnées et accélérées et 40 collaborations abouties avec le groupe La Poste.

Coaching, synergies commerciales, accompagnement pour les événements : le programme de l’accélérateur vise à faire grandir ces startups. En six mois, l’objectif est de revoir tous les volets de leur business : proposition de valeur, business model, parcours utilisateur, user journey, aspects juridiques etc.. Le programme comporte aussi des sessions dédiées à la levée de fonds. L’accélérateur, qui n’investit pas directement dans les startups, peut les mettre en lien avec des investisseurs et notamment avec les fonds du groupe La Poste (comme La Poste Ventures, 115k ou encore Open CNP). 

Le Web Summit, un temps fort du programme d’accélération

Pour l’édition 2022 du Web Summit, French IoT a accompagné quatre startups (Kirae, Cozii, Fruggr et Teach Up) intégrées à la délégation French Tech. “C’est la première fois que French IoT participe au Web Summit. Grâce à notre partenariat avec Business France, les startups du programme bénéficient d’une belle visibilité au sein du pavillon French Tech. Il y a beaucoup de passage sur les stands et elles établissent des contacts qualifiés tant en termes de business que de partenariats et d’investisseurs« , commente Clara Schmitt. 

Un moment fort du programme d’accompagnement pour les startups, mais un moment important également pour l’accélérateur. “Pour French IoT, c’est un bon endroit pour sourcer des candidats pour la prochaine édition du concours en 2023. C’est aussi l’occasion de rencontrer et d’échanger avec des programmes similaires étrangers, j’ai par exemple rencontré un homologue canadien” , ajoute Clara Schmitt.

L’open innovation pour soutenir les thématiques du groupe

French IoT s’intègre dans l’écosystème open innovation du groupe La Poste et n’a pas vocation à investir ou à racheter les startups accompagnées. “Nous ne prenons pas de participation et le programme est gratuit pour les startups sélectionnées. Faire grandir ces startups, nous permet de nous entourer de partenaires robustes dont les technologies peuvent enrichir une offre, proposer des solutions encore plus innovantes dans nos réponses à appels d’offres ou encore réduire nos coûts. C’est cela notre retour sur investissement,”détaille Clara Schmitt.

Les startups accompagnées s’inscrivent dans quatre thématiques en lien avec les enjeux stratégiques du groupe La Poste et de ses co-sponsors :

  • Services de proximité avec la SNCF Gare & Connect 
  • Services aux entreprises avec CFI Groupe (Compagnie Française d’Informatique)
  • e-santé avec le fonds d’innovation FHF (Fédération Hospitalière de France) et Malakoff Humanis
  • Services aux territoires avec Pôle Emploi Open Innovation

French IoT insiste également sur l’impact et les enjeux environnementaux et sociaux. Parmi les startups accompagnées on peut citer Hipli, qui aujourd’hui collabore avec Colissimo pour faire des emballages recyclés ou Eisox, qui permet de réduire les consommations d’énergie du groupe grâce à ces thermostats intelligents.