Portfolio#legaltech /administratif
Temps de lecture : 03'30''
17 janvier 2023

Algar simplifie les autorisations légales d’urbanisme pour les particuliers et les professionnels

La startup Algar (ex-Permettez-moi de construire) permet d’aider les particuliers à réaliser les projets d'habitat de leur rêves, en offrant le service le plus complet de facilitation des procédures légales d’urbanisme, grâce à une expérience 100 % en ligne unique.

En 2014, Aurélien De Nunzio, ancien peintre décorateur alors étudiant en Économie de la Construction, décide de rebattre les cartes du permis de construire et de se lancer dans l’entrepreneuriat pour permettre aux habitants de réaliser les projets de leurs rêves sans encombre. Rapidement rejoint par Maxime Coucke, en 2016, la startup Algar (ex-Permettez-moi de construire) a été créée. Elle permet d’aider les particuliers à réaliser les projets d’habitat de leur rêves, en offrant le service le plus complet de facilitation des procédures légales d’urbanisme, grâce à une expérience 100 % en ligne unique.

Algar est spécialisée dans la simplification et la gestion des procédures d’urbanisme auprès des professionnels et des particuliers. Afin de faire gagner en productivité les professionnels du secteur, la proptech française vient de lancer Algar PRO, une offre sur-mesure répondant à leurs besoins spécifiques. Algar est le service le plus complet de facilitation des procédures légales permettant aux propriétaires d’obtenir des autorisations d’urbanisme, 100 % en ligne.

La startup prend en charge l’intégralité du processus : analyse des règlements d’urbanisme, constitution du dossier, impression et envoi à la mairie. Le propriétaire a accès à un tableau de bord dédié, afin de suivre l’avancement de son dossier. Le tableau de bord est le reflet du savoir-faire de Algar : l’alliance parfaite entre les nouvelles technologies et l’expertise humaine, pour que l’habitant ne rencontre aucun souci.

Sur son tableau de bord, l’habitant accède en trois clics aux informations d’urbanisme concernant son terrain : son cadastre, les édifices protégés à proximité, les zones naturelles etc. Il peut consulter facilement ses documents tout au long de la procédure. Règlements d’urbanisme, notifications de l’administration, plans, cerfas : ils sont digitalisés et disponibles à tout moment. En effet, en tant que mandataire, Algar reçoit tous les courriers papier relatifs au dossier et les numérise avant de les transférer sur le tableau de bord. La startup est en relation permanente avec les services urbanisme des mairies et autres administrations. Une fois l’accord de la mairie obtenu, le propriétaire reçoit son panneau réglementaire pour que les travaux puissent commencer.

Deux offres pour les professionnels

Algar CMI (BtoB) qui s’adresse aux constructeurs de maisons individuelles (de 10 à 8.000 maisons par an) souhaitant externaliser la gestion des procédures de permis de construire, chronophage pour eux et nécessitant des ressources et Algar PRO (BtoBtoC) qui s’adresse aux artisans, courtiers en travaux, maîtres d’oeuvres, marchands de biens, architectes d’intérieur, etc. « Après nous être concentrés sur le marché des particuliers, nous avons décidé de lancer Algar PRO à destination des professionnels », déclare Aurélien de Nunzio. Cette offre voit le jour pour répondre aux attentes des professionnels confrontés aux mêmes problématiques d’autorisation d’urbanisme que les particuliers. Algar PRO permet à la startup de s’adresser principalement à trois marchés ayant besoin d’obtenir des autorisations d’urbanisme. Tout d’abord, les constructeurs de maisons individuelles qui souhaitent externaliser tout ou une partie de la gestion des procédures de permis de construire. Ces professionnels gagnent en flexibilité et en productivité tout en bénéficiant d’une expertise pointue du sujet. Les enseignistes et les professionnels de la signalétique que ce soit pour un changement de façade, apposer une vitrophanie en extérieur ou encore installer une enseigne, il est obligatoire d’en faire la demande auprès de la mairie. Un vrai casse-tête pour les professionnels de la communication visuelle, dont ce n’est pas le cœur de métier. Et enfin, les installateurs photovoltaïques confrontés à une explosion de la demande dans un contexte de crise énergétique et plus globalement environnementale. Sans autorisation d’urbanisme, ils ne peuvent pas procéder à l’installation des panneaux solaires ni les raccorder au réseau. « Pour le moment, nous attaquons certains marchés stratégiques, mais notre service répond aux besoins de nombreux professionnels », poursuit-il. « Notre plateforme leur permet de gagner énormément de temps, de fluidifier leurs process et d’accélérer leur digitalisation notamment grâce à la dématérialisation ».

En seulement quelques années et après avoir réalisé trois levées de fonds avec des investisseurs de renom, la startup a su convaincre des milliers de clients autour d’un concept qui pallie des démarches souvent lourdes et compliquées grâce à un service 100% digital et transparent. Elle compte une vingtaine de collaborateurs sur des métiers variés : customer success, commerciaux, marketing, développeurs et continue de recruter de nouveaux talents. En 2022, Algar a pu développer ses offres BtoB et BtoC (Algar CMI et Algar PRO) mais aussi, concrétiser un projet de marketplace visant à étirer l’expérience déjà proposée.