Outils et conseils#MaddyTools
Temps de lecture : 02'01''
24 janvier 2023

Flowlity, un logiciel lancé pour mieux gérer les stocks

Un an après une levée de fonds de cinq millions d’euros en février 2022, Flowlity lance un nouvel outil co-construit avec des entreprises du CAC 40 pour faciliter la gestion des stocks et mieux piloter la supply chain. Cette innovation accompagne la croissance de la startup qui veut poursuivre sur sa lancée.

LVMH, Cartier, mais aussi Horace et Substipharm utilisent la solution imaginée en 2019 par Flowlity, un logiciel visant à aider les entreprises à avoir le bon stock, au bon endroit et au bon moment. Grâce à l’intelligence artificielle, la solution permet de prévoir les quantités de produits qui vont être vendus ou consommés dans le cas de matière première : « On va prévoir les scénarios et identifier la stratégie optimale avec un stock tampon pour couvrir l’incertitude de la demande », détaille Jean-Baptiste Clouard, cofondateur de Flowlity qui peut aussi gérer les commandes de réapprovisionnement.

Après cette solution adaptée aux acteurs de la planification opérationnelle, Flowlity s’enrichit d’un nouvel outil destiné cette fois aux décisionnaires. « En échangeant avec les managers de la supply chain, on a vu qu’ils étaient démunis face au Covid et à la guerre en Ukraine, sans outil pour prendre de décision. ». Saisissant l’opportunité, la startup s’est notamment entourée de responsables chez Saint-Gobain ou L’Oréal pour imaginer la réponse pertinente.

Des stocks au cœur des décisions

Quand un manager pilote la supply chain, avec des objectifs de niveau de valeur de stock fixé des mois à l’avance, il doit décider des produits qu’il stockera, de privilégier un client ou de négocier avec un fournisseur. « Avec des simulations, notre nouvel outil va mesurer l’impact des décisions. C’est disrupteur pour le marché car nous sommes partis d’une page blanche. ». Flowlity a présenté différentes maquettes à ses partenaires pour aboutir à une première version que ces acteurs du CAC 40 testent actuellement tandis que la version Beta sera commercialisée en février. Elle s’adresse aux acteurs du manufacturing assemblage de plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires évoluant par exemple dans les sphères de l’automobile, de l’aéronautique, de la défense, de l’électronique, du luxe ou encore de la pharmaceutique.

Une croissance programmée

Avec cette nouvelle solution, Jean-Baptiste Clouard et son associé Karim Benchaaboun prévoient de poursuivre leur croissance. En 2022, ils ont ainsi doublé leur chiffre d’affaires et augmenté leurs effectifs de 60 % pour compter 30 collaborateurs. « En 2023, nous aurons entre cinq et dix recrutements supplémentaires et nous voulons encore doubler le chiffre d’affaires. ». Pour y parvenir, Flowlity s’appuie sur l’augmentation de 50 % de son portefeuille clients qui s’ouvre désormais à l’international. « Nous avons également notre nouveau produit sur lequel nous misons et nous initions la réflexion sur une autre innovation avec de nouveaux cas d’usage que nous prévoyons de sortir fin 2023. » .