écrit le 17 mai 2023
17 mai 2023
Temps de lecture : 3 minutes
3 min
19265

Nouveau départ pour thecamp avec de nouvelles offres dédiées aux transformations

Un an après l’arrivée de Kevin Polizzi, président d’unitel group, en tant qu’unique actionnaire de thecamp, le centre d’innovation aixois entre dans sa phase de développement fort d’une équipe remaniée et d’une nouvelle offre.
Temps de lecture : 3 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

Lors de sa création en 2017, thecamp se voulait un lieu unique en son genre, à mi-chemin entre pôle de formation, d’expérimentation, incubateur et centre de recherche dédié à la ville de demain et à la transformation numérique. Le décès de son fondateur Frédéric Chevalier avant même son ouverture et la fermeture administrative liée à la crise du COVID ont fortement entravé le bon fonctionnement de ce campus de 7.000 m2 situé en pleine garrigue aixoise.

Lorsque Kevin Polizzi reprend les rênes en juillet 2022, il s’occupe d’abord de l’humain. " Nous avons opéré une refonte des équipes, soit cinquante personnes permanentes et trente prestataires, qui étaient désabusés, raconte-t-il. Puis, nous avons construit un modèle économique diversifié et un outil de transformation des personnes et des organisations, positionné sur trois piliers : le digital, l’environnemental et le managérial. Aujourd’hui, dix mois après, nous proposons une vraie offre aux entreprises et d’excellentes perspectives de développement.".

Proposée à tous les écosystèmes (grands comptes, PME ou ETI), cette offre se compose de séminaires, de formations et d’un fablab. Ainsi, les entreprises accueillies sur le campus pour une journée ou plus, peuvent suivre des séminaires d’alignement, travailler sur leur organisation et leurs grands enjeux stratégiques. Un catalogue de 33 formations présente aux dirigeants, managers, profils à hauts potentiels et collaborateurs un accompagnement global aux changements, qu’ils soient digitaux, managériaux ou environnementaux. Enfin, grâce aux fablab, les entreprises peuvent prototyper, architecturer, valider leur idée avec des experts, en utilisant les dernières technologies.

" Une entreprise qui fait appel à thecamp gagne entre 5 et 10 ans "

Autre nouveauté : thecamp se déplace désormais hors les murs, exportant son modèle et son offre de formation professionnelle directement au cœur des entreprises. " Nos équipes vont rencontrer les collaborateurs et étudier leurs pratiques au sein de l’entreprise, pour les aider à définir leurs objectifs stratégiques et les suivre dans le temps, précise le dirigeant d’Unitel. J’ai voulu investir dans thecamp pour construire un moteur de transformation, faire gagner du temps aux organisations. Ainsi, une entreprise qui fait appel à thecamp pour de la formation, de l’événementiel ou des séminaires gagne entre 5 et 10 ans. C’est un outil significatif pour les startups, un modèle unique qui pourrait être dupliqué dans d’autres pays. ".

Depuis son ouverture, thecamp a accueilli 92.000 personnes, dont 14.000 en 2021 et 30.000 en 2022. Objectif de Kevin Polizzi : accompagner 50.000 personnes par an, dans ou hors les murs.