Décryptage par Maddyness avec RATP
écrit le 13 juillet 2023
13 juillet 2023
Temps de lecture : 4 minutes
4 min
52474

Open Inno : préfigurer la ville de demain aux côtés des startups

En tant que troisième opérateur mondial de transports urbains, le groupe RATP veut accompagner les évolutions d’une population qui devient de plus en plus urbaine grâce à une innovation qui a du sens.
Temps de lecture : 4 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

En 2050, selon l’ONU, les villes pourraient accueillir près de 70 % de la population mondiale et leur surface être multipliée par 3, avec pour conséquence le doublement de la demande en mobilité des personnes et le triplement du transport de biens, soit un défi gigantesque pour les infrastructures de transport !

" Il faut accompagner les villes dans leurs évolutions, par exemple en proposant une offre de transport permettant une meilleure répartition des emplois sur le territoire et éviter les effets d’une polarisation excessive, et au-delà, nous engager tous ensemble vers une meilleure qualité de ville, aller vers une feel-good city, non seulement pour les grandes métropoles mais aussi pour les villes intermédiaires, quelles que soient leur taille ", indique Stéphane Cobo, Head of Open Innovation du groupe RATP. 

La légitimité du troisième opérateur mondial de transports urbains

Si le Groupe est particulièrement connu pour être l’opérateur historique du réseau multimodal en Île-de-France qui accueille des millions de voyages chaque jour, il est devenu le troisième opérateur mondial de transports urbains. Des mythiques bus de Londres aux tramways de Brest, des 75 kilomètres de lignes du métro de Doha au futur métro automatique de Sydney, le groupe RATP est présent dans plus de 780 villes dans 15 pays, grâce à sa filiale internationale RATP Dev.

Selon Stéphane Cobo, " le Groupe a toute légitimité pour irriguer les imaginaires de la mobilité et initier des offres innovantes en ligne avec ses visions. C’est tout l’enjeu pour l’innovation à l’heure actuelle, de donner du sens à une fonction souvent très techno-centrée et dont on peine parfois à percevoir les bénéfices sociaux, sociétaux et environnementaux. Il s’agit ici de donner du sens à nos innovations en articulant temps court et temps long ".

Penser loin et radical, mais agir ici et maintenant

La mobilité urbaine fait face à des défis colossaux, entre autres la forte hausse de la demande, les montants importants des investissements nécessaires à l’échelle mondiale, la qualité de vie face à l’allongement des temps de parcours liés à l’extension prochaine des aires urbaines et des marchés à marge très faibles. Le Groupe s’ouvre donc depuis plusieurs années à de nouveaux horizons en cohérence avec le projet de la ville du futur, comme l’énergie, la logistique, ou encore l’immobilier, le facility management ou encore les télécommunications.

C’est le sens de la démarche d’open innovation mise en place sous l’impulsion de Stéphane Cobo, dont le mantra est " penser loin et radical, mais agir ici et maintenant pour donner du sens tout en ayant un impact immédiat ". Une manière aussi de confronter les collaborateurs au changement, en explorant des voies parfois radicales, au-delà des habitudes établies, pour anticiper des évolutions possibles des modes opératoires et de leurs savoir-faire.

Des solutions en phase avec les enjeux souhaitables

Comment aligner ces enjeux ? Le Groupe développe tout d’abord des solutions pour ses propres besoins comme il l’a fait avec I’application Bonjour RATP.

Dans certains cas, de la rencontre avec une startup naît une idée qui permet la commercialisation d’une offre commune comme avec CocoParks, une solution de captation de data urbaine pour traiter rapidement les problématiques de stationnement, de maintenance de la voirie et d’optimiser le fonctionnement de la ville.

Enfin, afin de saisir les opportunités de transformation et d’orienter les décisions stratégiques à prendre, le groupe RATP s’associe à d’autres grands groupes, comme dans le cas d’Alltheway, une solution d’enregistrement de bagages en centre-ville, qui a été développée avec AccorHotels et Air France. " Un modèle qui permet de donner des résultats immédiats, de partager le risque et de renforcer l’effet de conviction " souligne Stéphane Cobo avant de préciser : " nous sommes une entreprise attractive et audacieuse mais assez discrète. Alors aux startupers qui développent des solutions alignées avec la " feel-good city ", venez construire avec nous une gamme d’offres pour rendre la ville et la mobilité encore plus durables et désirables " !