14 décembre 2023
14 décembre 2023
Temps de lecture : 8 minutes
8 min
64763

10 startups qui innovent à Bordeaux

Labellisée pour la seconde fois «Capitale French Tech», la métropole de Bordeaux coordonne un écosystème entrepreneurial structuré autour de 800 entreprises adhérentes de la French Tech Bordeaux. Maddyness a sélectionné 10 startups à suivre dans la cité girondine.
Temps de lecture : 8 minutes

Ouidrop, la solution de click & collect robotisée

Fondée en 2017 à Bordeaux, la startup de solutions robotisées pour le retrait et le dépôt de colis commence à accélérer sa croissance. Sa récente levée de fonds de 2 millions d’euros va lui permettre d’implanter à plus grande échelle son “Dropper”, une technologie hardware économique et écologique de casiers robotisés fabriqués en France. Automatisé, flexible et accessible 24/24, le système Ouidrop optimise la capacité de stockage (de 100 à 1.500 colis) pour des produits secs, frais ou surgelés, et améliore l’expérience utilisateurs en offrant la possibilité de récupérer et envoyer ses commandes dans un seul et même endroit, avec des horaires d’ouverture étendus. Pressing, retrait de courses, envoi d’un colis Vinted : Ouidrop propose tout cela au même endroit.

La startup répond ainsi aux enjeux logistiques du dernier kilomètre dans le circuit de la livraison à domicile, en diminuant l’impact carbone lié au retail à travers une solution de Click & Collect moins énergivore. Ouidrop vient également de signer un partenariat avec La Poste et trois enseignes de la grande distribution.

En savoir plus sur Ouidrop

Little Worker, leader de l'éco-rénovation

Little Worker a été fondé en 2016 par Aurélien Bros et Nicolas Bletterer, deux anciens ingénieurs de chez Vinci qui se sont rencontrés lors de la construction de la Fondation Louis Vuitton. Little Worker propose un nouveau modèle d’agence qui accompagne de A à Z les projets immobiliers, de la chasse immobilière à la conception et l’éco-rénovation d'intérieurs.

Installée à Bordeaux, la startup est aujourd’hui présente dans 7 métropoles françaises. Leader de son marché au titre de contractant général, elle a accompagné plus de 3.000 projets depuis sa création. L’éco-rénovation, brique intrinsèque de son ADN, porte l’ambition de décarboner les bâtiments dont elle s’occupe. Little Worker a ainsi mis en place un vaste programme visant à réduire ses émissions carbone directes comme indirectes, issues de ses chaînes d'approvisionnement et de ses propositions de travaux. Sa dernière levée de fonds de 10 millions d’euros doit lui permettre de recruter 300 nouveaux collaborateurs sur les deux prochaines années et viser les 4.500 transactions en 2025.

En savoir plus sur Little Worker

Skillagora, un outil en faveur de l’intelligence collective

Skillagora définit son concept « à mi-chemin entre un Netflix de la formation et un Slack des meetings ». La startup bordelaise pose un postulat : et si le meilleur apprentissage venait de nos pairs ? Selon une étude de l’Apec, 90 % de l’acquisition de compétences proviendrait de notre propre expérience et de celle de nos collègues, contre 10 % seulement pour les actions classiques de formation.

Skillagora a ainsi créé un espace de partage de compétences dans les entreprises pour capitaliser sur les connaissances des équipes. Qui sait faire cela ? Qui peut m'aider à progresser ? Comment poser ma question ? Avec qui puis-je avancer sur ce sujet ? Autant de questions qui ont souvent une réponse dans l’open-space d’à côté. Les collaborateurs peuvent ainsi accélérer la diffusion des connaissances, apprendre de manière agile et enrichir l’entreprise de nouvelles compétences.

En savoir plus sur Skillagora

Parcel Tiny Houses, un tourisme qui soutient les agriculteurs

Lancée en 2020, Parcel Tiny House finance et installe des Tiny Houses sur les terres d’exploitants agricoles. Hébergement insolite, le concept de ces cabanes minimalistes et écoresponsables rencontre un franc succès depuis quelques années auprès des voyageurs. La startup bordelaise souhaite faire profiter de ce créneau aux agriculteurs, comme un complément de revenus et la possibilité de faire découvrir les produits de leur exploitation aux visiteurs.

Parcel a pour objectif l’implantation d’une centaine de Tiny Houses d’ici 2025. La jeune entreprise a récemment levé 2,4 millions d’euros et recherche actuellement de nouveaux exploitants agricoles partenaires. Les cabanes sont 100 % autonomes grâce aux panneaux solaires installés sur le toit et la récupération de l’eau de pluie, et disposent de tout le nécessaire pour un séjour au plus proche de la nature.

En savoir plus sur Parcel Tiny Houses

Ooviiz, l’outil indispensable pour les métiers de l’audiovisuel

La jeune entreprise bordelaise a développé une solution pour optimiser la gestion des plannings de production, spécifiquement dans les domaines de l'audiovisuel, de la publicité, de l'événementiel et du cinéma. Grâce à Ooviiz, les producteurs peuvent construire rapidement et intuitivement leurs plannings d’équipes, mis à jour en temps réel en fonction des réponses des intervenants, et y rassembler toutes les ressources administratives.

Forte d'une communauté de plus de 5.000 professionnels déjà présents sur la plateforme, Ooviiz compte parmi ses clients des acteurs majeurs de l’audiovisuel comme France Télévisions ou M6. Rachetée cet été par TheGreenShot, une entreprise belge spécialisée dans les tournages durables, la startup va sans doute connaître une nouvelle phase de développement en Europe.

En savoir plus sur Ooviiz

Collective Adventure, éditeur de jeux à impact

112 millions de boîtes de jeux de société sont vendues chaque année en France, soit 4 boites par seconde. Un marché porteur, sur lequel un jeune studio de création de jeux bordelais a décidé de tenter sa chance. Collective Adventure s’est positionné sur un concept de jeux d’aventure à impact, afin de sensibiliser le public sur les enjeux sociétaux et environnementaux de façon ludique.

Biodiversité, égalité des genres ou handicap, le studio souhaite aborder tous les aspects de la vie sociétale et environnementale. La startup a pour le moment édité deux jeux : Roletime – La Plaine des Bourdonnements, qui aborde la biodiversité et les insectes grâce à un jeu d’aventure narratif et collaboratif conçu en collaboration avec le Laboratoire d’éco-entomologie d’Orléans, et Budiiz, un jeu sur la pollinisation où il faut obtenir le meilleur score pour protéger la biodiversité.

En savoir plus sur Collective Adventures

Akigora, la plateforme des freelances experts

Akigora est un cabinet de recrutement 2.0 spécialiste des profils freelances expérimentés pour des interventions en entreprise ou dans l’enseignement supérieur. La startup est née d’un double constat : 58 % des entreprises déclarent avoir des difficultés sérieuses lors de leurs recherches de profils externes pour couvrir leurs besoins d’accompagnement, et des milliers de profils expérimentés n’ont pas de fenêtre de visibilité pour partager le fruit de leur expérience.

La solution d’Akigora s’appuie sur un outil innovant mêlant l’intelligence artificielle et une équipe de recruteurs spécialisés, tout en garantissant 10 ans d’expérience au minimum dans leur communauté de talents experts.

En savoir plus sur Akigora

Omada, le jeu mobile gratuit et responsable de pronostics sportifs

Créée à Bordeaux en 2020, Omada est une application de pronostics sportifs gratuite qui cherche à s’imposer comme « une alternative saine et responsable aux sites de paris sportifs payants ». L’application est basée sur des défis et pronostics gratuits entre amis, sans miser d’argent.

La startup s’est donnée pour mission de révolutionner l’industrie du jeu, investir dans l'éducation et la sensibilisation des jeunes et avoir un réel impact. Elle a mené différentes campagnes pour dénoncer la dangerosité addictive des applis de paris sportifs et recense aujourd’hui une communauté de 300.000 joueurs mensuels en France, et déjà 1 million dans le monde. Omada vient d’effectuer une première levée de fonds de 7,1 millions d’euros, menée par Felix Capital, afin d’accélérer son expansion internationale.

En savoir plus sur Omada

Fermes en vie soutient la nouvelle génération d’agriculteurs

Fermes En Vie (FEVE) aide les porteurs de projet agricole à financer l’acquisition de leur ferme grâce à un mécanisme de location avec option d’achat. Son statut de foncière solidaire lui permet de mobiliser de l’épargne citoyenne pour acheter des fermes appelées à disparaître et les met à disposition d’une nouvelle génération d’agriculteurs, désireux de se lancer.

Parallèlement, FEVE simplifie le parcours d’installation grâce à sa plateforme digitale “La Grange”, qui propose tous les outils et contenus pour se former, construire son parcours et concrétiser plus sereinement son projet. Les exploitants des fermes sont tenus par une charte d’éco-engagements : diversité des espèces cultivées, bien-être animal, circuits courts, préservation des sols et de la biodiversité, limitation des intrants… La startup bordelaise a déjà réussi à financer 11 fermes et converti 87 hectares en agroécologie. Elle souhaite désormais évangéliser les particuliers sur le rôle que peut jouer leur épargne dans la transition agroécologique, afin d’augmenter la reprise de fermes et anticiper le départ à la retraite de 50 % des agriculteurs dans les 10 prochaines années.

En savoir plus sur Fermes en Vie - FEVE

CO2 Winery recycle le CO₂ issu de la fermentation d’alcool

Créée fin 2022, cette jeune WineTech propose une solution innovante de captation du CO2 fermentaire au sein des Chais pour le transformer en neige carbonique, essentielle aux viticulteurs pour protéger les raisins de l’oxydation. « Plus de la moitié des vignerons achètent du CO2 sous forme de neige carbonique, de carboglace ou de gaz pour inerter leurs cuves et protéger leurs vins de l’oxydation », constate Matthieu Planté pour Vitisphère, codirigeant de CO2 Winery. Alors qu’au cours de la fermentation alcoolique, les levures produisent jusqu’à 8 kg de CO2 par hectolitre de vin qui s’échappent dans l’air.

En récupérant ce CO2, la startup s'inscrit dans une logique d’économie circulaire permettant aux professionnels de recycler leurs émissions de CO2, mais aussi de réduire leur consommation en eau à travers leurs solutions « CO2 water » et « CO2 vinif ». Un autre projet est également en cours pour réduire naturellement de quelques degrés le taux d’alcool des vins, breveté par Jean-Philippe Ricard, l’un des cofondateurs de CO2 Winery.

En savoir plus sur CO2 Winery
Maddynews
La newsletter qu'il vous faut pour ne rien rater de l'actualité des startups françaises !
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Les + lus