écrit le 26 mars 2024
26 mars 2024
Temps de lecture : 7 minutes
7 min
13352

5 startups qui aident les parents à gérer l'argent de leurs enfants

Inculquer les bonnes pratiques dès le plus jeune âge, constituer une épargne pour leur avenir… Maddyness met en lumière cette semaine cinq startups qui aident les parents à gérer l’argent de leurs enfants.
Temps de lecture : 7 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
enfant-argent

Si 56 % des Français réfutent l’idée que l’argent est source de bonheur, la quasi-unanimité (95 %) juge que celui-ci « y contribue » largement selon une étude Harris Interactive. Pour plus de 9 Français sur 10, l’argent offre confort et indépendance, et est synonyme de liberté. Mais pour 80 %, le tabou autour de l’argent pèse en France plus qu’ailleurs.

L’éducation financière est pourtant un enjeu important, et elle peut commencer dès le plus jeune âge. Néanmoins, la plupart des parents se retrouvent désarmés lorsqu’il s’agit de parler d’argent à leurs enfants, alors même qu’il s’agit d’enseigner de bonnes habitudes. Comme choisir entre une nouvelle paire de baskets et un jeu vidéo, apprendre à épargner de petites sommes pour faire fructifier son capital et s’offrir l’objet de ses rêves. En France, les enfants entre 5 et 8 ans reçoivent 5 euros d’argent de poche par mois, de 9 à 11 ans, 10 euros, et de 11 à 13 ans, entre 15 et 20 euros par mois.

De petites sommes qui peuvent cependant faire l’objet d’un apprentissage de gestion, un terrain occupé par les néobanques dédiées aux jeunes qui misent sur une pédagogie ludique et éducative. D’autres startups proposent quant à elles de nouvelles formes d'épargne aux parents, afin de constituer un capital de départ à la majorité de leurs enfants, promesse d’égalité des chances et d’indépendance.

Money Walkie, un porte-monnaie sans contact en forme de panda ou licorne

Plus de 50.000 personnes utilisent déjà Money Walkie, le porte-monnaie sans contact qui bénéficie d’un très fort bouche à oreille. Avec ses coques en forme d’animaux, de van, de surf ou de ballon de foot, l’objet fait le buzz chez les enfants. Pour les parents, il s’agit d’une solution sécurisée pour confier de l’argent de poche dès 6 ans et donner progressivement une forme d’autonomie financière.

La dimension éducative est fondamentale chez Money Walkie, qui s’est donnée pour mission d’aider à appréhender l’argent dès le plus jeune âge. Micro-épargne, philanthropie, gestion d’un budget, missions pour gagner un peu d’argent : l’enfant fait de chaque dépense un apprentissage depuis l’accès enfant sur l’application (depuis le téléphone de ses parents ou le sien s’il en possède déjà un). « Money Walkie est devenu le moyen de paiement de référence pour les enfants et les jeunes ados. Au-delà d’être pratique pour les parents et unique pour les ados, il permet de confier de l’argent et de donner des clefs de l’éducation financière. Un sujet capital et pourtant trop souvent laissé de côté dans les parcours éducatifs », soutient Clémence Coursimault, CMO/COO de Money Walkie.

Côté parents, le Walkie est relié à une application mobile qui permet de suivre les dépenses de son enfant, de fixer une limite par jour ou par mois, de recharger le compte instantanément et d'éventuellement bloquer le Walkie en cas de problème. Les paiements sans contact sont limités à 50€ et aucun découvert n’est possible.

En savoir plus sur Money Walkie

Capital Koala, du cashback transformé en épargne pour ses enfants

Capital Koala permet de constituer gratuitement une épargne pour l'avenir de ses enfants grâce au cashback. Avec plus de 2.600 e-commerçants et magasins partenaires, l’entreprise vous rembourse entre 5 et 10 % de vos achats, ensuite crédités sur votre compte Koala ou transférés sur le livret d’épargne de vos enfants.

Un système qui a permis de reverser déjà 6 millions d'euros aux enfants des membres Koala depuis 2011. Il suffit tout simplement d’ajouter l’extension Capital Koala et d’effectuer vos achats en ligne. A chaque fois que vous cumulez 20 € de remboursements sur vos achats, ils sont transférés sur le livret bancaire de vos enfants. Conforama, Darty, Lidl, Fnac, Galeries Lafayette, Opodo, RentalCars ne sont que quelques noms parmi les milliers de partenaires de l’entreprise.

En savoir plus sur Capital Koala

Kard, la carte bleue des ados

Kard en est convaincue, l’argent s’apprend, et cela commence par la pratique. Cette carte bleue prépayée pour adolescents permet de régler ses achats ou de retirer de l’argent, sans autorisation de découvert. Les parents rechargent le compte de leur enfant comme ils le souhaitent et peuvent garder un œil sur les dépenses effectuées depuis l’appli.

Pensée pour les adolescents, avec une interface ludique et un ton humoristique, Kard leur propose de nombreuses fonctionnalités : un système à la Lydia de remboursements entre amis, un IBAN français pour se faire rémunérer un petit boulot, des “coffres” d’épargne automatique pour des projets de vacances ou l’achat d’une paire de baskets, du cashback chez de nombreux commerçants, la possibilité de payer ou retirer à l’étranger, un chat pour échanger avec ses parents, etc.

Côté parents, Kard est l’assurance de transactions sécurisées et d’un regard sur les dépenses de son adolescent (les notifications instantanées peuvent par ailleurs être désactivées), tout en leur apprenant l’autonomie. La carte permet d’envoyer de l’argent à son enfant instantanément par ApplePay ou carte bancaire. Deux tarifs sont disponibles, un basique à 2,99€/mois pour un enfant qui comprend la carte bleue, l’IBAN et la carte de paiement virtuelle, et un plus premium à 5,99€/mois pour équiper jusqu’à 5 enfants et qui comprend toutes les fonctionnalités, dont les paiements à l’étranger et une assurance en cas de casse d’écran de smartphone.

En savoir plus sur Kard

Pixpay, une vraie Mastercard dès 10 ans

Fondée en 2019, la néobanque pour adolescents a mis l’accent sur la pédagogie financière et sur un usage qui leur est propre. Pixpay a par exemple développé une fonctionnalité qui permet à un jeune de se faire payer ses petits boulots par SMS.

Personnalisable, l’adolescent peut choisir le graphisme de sa carte bleue, qui sera à son nom et fonctionnera dans tout le réseau MasterCard. Paiements sans contact, IBAN français, suivi en temps réel, retraits et dépenses à l’étranger en cas de séjour linguistique, apprentissage de l’épargne par l’arrondi à l’euro supérieur ou par le versement de taux d’intérêts pédagogiques de votre choix pour le récompenser de ses économies, missions comme la promenade du chien avec 2€ à la clé, cashback dans enseignes plébiscitées par sa génération… Les fonctionnalités de Pixpay sont nombreuses et responsabilisent l’enfant dès son plus jeune âge. Pas d’autorisation de découvert et un ajustement possible des plafonds par les parents.

À la différence d’une banque traditionnelle, la néobanque ouvre l’administration du compte de l’enfant à plusieurs personnes pour que deux parents puissent garder un œil dessus et approvisionner, où même un grand-parent. L’adolescent peut également suivre l'empreinte carbone de ses dépenses et commencer très jeune à réfléchir à des alternatives pour une consommation plus durable. Le forfait basique revient à 2,99€/mois mais il faudra débourser 5,99€/mois pour avoir accès à tous les modules de pédagogie et d’épargne.

En savoir plus sur Pixpay

Goodvest Kids, une assurance-vie verte pour ses enfants

La startup d’épargne responsable a créé en 2022 une assurance-vie pour les mineurs, accessible dès 300€ et sans frais d’entrée. Goodvest, en ligne avec les objectifs de l'accord de Paris, se consacre à la lutte contre le réchauffement climatique et garantit une transparence totale et responsable sur les produits que votre épargne finance.

Avec Goodvest Kids, vous épargnez doucement avec un rendement assez élevé, autour de 6 %, pendant que votre enfant grandit. À sa majorité, il pourra prendre la main sur ce capital et l'utiliser à sa convenance pour réaliser ses projets : études, achat immobilier, lancement d’une startup… Vous pouvez aussi fixer l'âge auquel votre enfant pourra disposer de ces fonds (jusqu'à ses 25 ans maximum), et prévoir leur affectation à un projet précis.

Les fonds sont sécurisés dans les coffres de l’assureur partenaire Generali, le 3ème assureur européen. Des ajustements de portefeuilles sont réalisés lorsque le besoin se fait sentir, et votre épargne reste disponible : en cas d’urgence, vous pouvez retirer vos fonds en trois jours. Goodvest est une bonne initiative pour transmettre à ses enfants un début de capital tout en contribuant à leur laisser une planète vivable.

En savoir plus sur Goodvest Kids
Maddynews
La newsletter qu'il vous faut pour ne rien rater de l'actualité des startups françaises !