écrit le 3 mai 2024, MÀJ le 13 mai 2024
3 mai 2024
Temps de lecture : 7 minutes
7 min
32480

8 startups de la silver economy que vous devriez suivre

Pour répondre aux besoins grandissants des baby boomers et de ceux des générations suivantes, la silver économy se développe. Voici 8 startups qui s’affairent pour promettre des jours heureux aux séniors.
Temps de lecture : 7 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

Neosilver

Neosilver a été fondée en 2018 par Jean Hennequin et Omar Bennouna, en réponse au rapport des Petits Frères des Pauvres sur l'isolement des personnes âgées en France, révélant qu'environ 6,5 millions de personnes sont touchées par un profond sentiment de solitude, dont au moins 500.000 sont en situation de mort sociale. La startup s'est ainsi engagée à mettre un terme à cette solitude totale et ses conséquences dramatiques sur la santé physique et mentale. « Compte tenu du vieillissement de la population, tout porte à croire que ces chiffres ne vont cesser de croître et que l'enjeu sociétal est réel. »

Pour contrer ce phénomène et empêcher que le tissu social de chacun ne se délite à l'arrivée en retraite, entraînant une sédentarité préjudiciable à l'autonomie, la plateforme Neosilver propose aux personnes âgées de découvrir de nouvelles passions ou de renouer avec d'anciens hobbies en proposant un panel de plus de 120 activités collectives et individuelles sportives, culturelles ou artistiques, selon leur localisation et adaptées à divers niveaux d'autonomie.

Bien implantée sur le territoire national, Neosilver entend désormais poursuivre son développement au-delà des frontières hexagonales en référençant, dès 2025, de nouvelles activités pour nos voisins seniors espagnols et allemands, mais également au Benelux.

Pour en savoir plus sur Neosilver

Virtysens

En France, environ 600.000 personnes âgées résident en EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes âgées Dépendantes) en 2023. Ce chiffre n'a cessé d'augmenter ces dernières années, et il devrait continuer à croître avec le vieillissement de la population. Plus de 80 % des résidents en EHPAD ont plus de 80 ans, et environ un tiers d'entre eux souffrent de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée.

Pour éveiller des souvenirs, des émotions ou encore stimuler la mémoire de ces derniers et plus globalement sortir les résidents de leur quotidien, la startup Virtysens a mis au point une capsule multi-sensorielle qui diffuse des odeurs, du vent ou de la chaleur en connexion avec des films en haute définition diffusés dans un casque de réalité virtuelle. Développée avec des experts et enrichie par des retours d'expérience, la capsule propose une variété d'expériences immersives, allant de la découverte de terres lointaines à la stimulation de souvenirs positifs, en passant par des scénarios de relaxation pour favoriser le bien-être et la réduction de l'anxiété.

Pour en savoir plus sur VirtySens

Emobot

Les troubles de l'humeur sont des problèmes de santé mentale courants qui peuvent affecter les personnes de tous âges. On estime l'augmentation du nombre de patients dépressifs ou anxieux à près de 30 % depuis la pandémie. Ils seraient, par ailleurs, particulièrement fréquents chez les personnes âgées. En fait, on estime que plus de 40 % des personnes âgées souffrent de troubles neuropsychiatriques, un chiffre qui atteindrait les 90 % en Ehpad.

Lancée en 2022 par trois ingénieurs de CentraleSupélec et Renaud Seguier (directeur de recherche du laboratoire AIMAC de Centrale), la startup Emobot innove pour permettre une détection précoce des troubles de l'humeur et révolutionner le suivi de la santé mentale des patients.

Emobot est un dispositif de mesure et de suivi des émotions. Doté d'une intelligence artificielle embarquée, il capture en continu les humeurs et détecte les signes précurseurs de rechute, contribuant ainsi à réduire les risques d'hospitalisation. Développé en collaboration avec des experts médicaux, Emobot est déployé dans les EHPAD, les hôpitaux et à domicile, offrant un suivi personnalisé aux patients. Soutenu par une levée de fonds en 2023, ce dispositif en constante évolution vise à élargir sa production et à perfectionner ses fonctionnalités pour prédire l'évolution des troubles mentaux, notamment en développant une analyse vocale complémentaire à l'analyse faciale.

Pour en savoir plus sur Emobot

Theiascope

La cécité, qu'elle soit totale ou partielle, peut résulter de divers facteurs tels que la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), la cataracte et le glaucome, affectant principalement les personnes âgées. Plus de 10 % des individus de 65 ans et plus seraient aveugles ou malvoyants, ce qui a un impact significatif sur leur vie quotidienne, notamment en rendant difficiles des activités telles que la lecture.

La startup française Theiascope, fondée en 2018 par Grégory Descheemaeker, s'est engagée à rendre les appareils de basse vision accessibles à tous. Elle propose des téléagrandisseurs polyvalents, composés d'une lampe à placer sur une table et connectée à un écran tel qu'une télévision ou un ordinateur. En activant l'appareil, le document à lire est agrandi et affiché sur l'écran, offrant ainsi une solution pratique et efficace pour les personnes malvoyantes.

Pour en savoir plus sur Theiascope

Moodz

Affaiblissement des muscles du plancher pelvien chez les femmes, hypertrophie de la prostate chez les hommes ou encore diabète… Les fuites urinaires touchent environ 30 % des femmes et 15 % des hommes de plus de 65 ans. Malgré leur prévalence, les fuites urinaires demeurent un sujet tabou, engendrant souvent la gêne et la honte chez les personnes concernées, qui hésitent à en parler à leur médecin ou à leurs proches.

Pour briser ce tabou, la femtech Moodz, fondée par Caroline Briant en 2019 pour initialement proposer des culottes de règles, élargit désormais son offre avec une collection de culottes et de boxers conçus pour absorber les fuites urinaires. Cette initiative vise à permettre aux seniors touchés par ce problème de continuer leurs activités en toute sérénité.

Pour en savoir plus sur Moodz

Indienov

Chaque année en France, plus de 60.000 personnes de plus de 65 ans se fracturent le col du fémur. En avril 2020, Gérard Leseur lance Indienov avec Maurice Kahn pour développer une ceinture connectée, équipée d'un airbag et d'intelligence artificielle, visant à prévenir les fractures du col du fémur. Cette ceinture, conçue avec des experts médicaux, envoie automatiquement un SMS en cas de chute. Commercialisée en France depuis peu selon un modèle B2B2C, elle a rencontré un succès notable au CES 2024. La startup, ayant déjà levé deux millions d’euros auprès de business angels, prévoit une troisième levée de fonds au premier trimestre 2024 et une série A en 2025 pour étendre ses activités.

Pour en savoir plus Indienov

Stimulin

Le déclin cognitif chez les seniors n'est pas une fatalité. C'est avec cette conviction intime qu'Amélie Poutier a lancé, en mars 2022, Stimulin, une application à l'interface ludique offrant une série d'exercices intellectuellement stimulants tels que des puzzles, des quiz, des jeux de mémoire et de cartes. Leur particularité ? Ils sont conçus à partir de photos de famille de l’utilisateur.
Développée en collaboration avec des médecins gériatres et des neuropsychologues, cette application a été testée dans une dizaine d'établissements médico-sociaux, dont quatre Ehpad à Nantes.

Elle s'adresse aux personnes confrontées à des troubles cognitifs légers à modérés, tels que des pertes de mémoire, des déficits d'attention ou des difficultés de raisonnement, que ce soit dus à une maladie neuro-évolutive ou au processus naturel de vieillissement. Stimulin s'adresse également aux seniors en bonne santé qui souhaitent maintenir leurs facultés cérébrales tout en renforçant le lien avec ceux qui comptent.

Pour en savoir plus sur Stimulin

CareClever

Basée à Euratechnologies, la startup CareClever cofondé par Claire Dumas et Antoine Bataille conçoit et fabrique Cutii, un robot-compagnon pour l’aide à l’animation et à la vie sociale auprès de personnes âgées en résidence.

Primé à l’occasion du Consumer Electronic Show 2022, ce robot révolutionne la vie quotidienne et le bien-être des personnes âgées en simplifiant les échanges avec leur famille, les aidants et les médecins. Pionnier dans le domaine de l'assistance et de l'aide à domicile automatisée à distance, ce produit offre aux seniors un accès facile à un large éventail d'activités et de services.

Une fois l'activité choisie et programmée, une communication en temps réel s'établit entre les seniors et les personnes désireuses de partager des moments agréables et enrichissants avec eux.
Entièrement contrôlé par la voix, le robot interagit avec une plateforme web et une application mobile.

Pour en savoir plus sur Cutii
Maddynews
La newsletter qu'il vous faut pour ne rien rater de l'actualité des startups françaises !